Enseignement à l’auto-sondage urinaire : le CHUV primé à Zürich

Publié par Jayet Nicolas le 17.12.2019
Le Comitatus Award 2019 a été décerné à Jean-Marc Schmidt, infirmier en urologie ambulatoire au CHUV, pour un projet d’enseignement à l’autosondage qualifié d’exceptionnel par le jury.

Le projet primé est intitulé « Je me sonde… !? L’enseignement à l’autosondage de l’hôpital au domicile. ». Le jury a apprécié le "renforcement des compétences en soins infirmiers par l'uniformisation de l'enseignement". Le projet montre aussi clairement que grâce à l'engagement du personnel infirmier, les processus peuvent être améliorés tout comme la qualité de vie des patients.

Le cathétérisme intermittent

Atteints de troubles de la vessie, certains patients connaissent d’importantes difficultés pour uriner et doivent être équipés d’une sonde. Sur le long terme, cela occasionne toutefois de fréquentes complications, notamment des infections. Pour cette raison et à condition que le patient en soit capable, on lui proposera plutôt de réaliser lui-même l’introduction d’une sonde dans la vessie puis de la retirer sitôt après la vidange effectuée. Appelée autocathétérisme intermittent, cette technique est répétée autant de fois que nécessaire et présente moins de risques.

Réaliser cette technique pour soi-même de manière totalement autonome requiert toutefois une phase d’apprentissage. L’enseignement réalisé par les soignants porte sur l’anatomie et la physiopathologie, le matériel, la pratique du geste, l’hygiène ou encore la conduite à tenir en cas de problèmes. Dispensé à l’hôpital dans le cadre des consultations ambulatoires, cet enseignement est très dense et parfois déstabilisant pour certains patients.

L’enseignement au patient significativement amélioré

Le projet de Jean-Marc Schmidt et de l’équipe médico-infirmière de la plateforme d’urologie améliore le contenu de l’enseignement, mobilise le réseau des intervenants à domicile et développe la documentation qui soutient l’apprentissage (en cours). Il a eu pour effet d’élargir l’accès à la prestation d’enseignement, de réduire le temps d’attente avant de pouvoir en bénéficier et a significativement élevé le taux de réussite (de 66% à 85%).

Un prix qui récompense l’excellence

Décerné à l’occasion de la conférence annuelle de l’Association suisse des soins en urologie (ASSU) à Zürich, le Comitatus Award récompense par un prix l'excellence dans le domaine de la prise en charge des patients atteints de dysfonctions de la vessie. Il est attribué une fois par an pour des projets, des initiatives ou des mesures particulièrement innovantes dans la prise en charge du patient dans ce domaine de soins.

Le Comitatus Award est remporté pour la seconde année consécutive par un professionnel du CHUV. Rachid Akrour, infirmier clinicien spécialisé du Service de gériatrie aiguë, avait remporté le 1er prix en 2018 pour un projet interprofessionnel centré sur le dépistage des troubles fonctionnels urinaires.

 Dernière mise à jour le 17/01/2020 à 12:10