Isabelle Lehn et Joachim Rapin élus au SIDIIEF

Publié par Jayet Nicolas le 09.10.2020
Le Secrétariat international des infirmier-e-s de l’espace francophone (SIDIIEF) renouvelle ses instances tous les deux ans. Deux représentant-e-s du CHUV y siègent désormais.

Isabelle Lehn, Vice-présidente du Comité exécutif

La Directrice des soins du CHUV Isabelle Lehn est réélue au Conseil d’administration pour un nouveau mandat de deux ans (2020-2022) en qualité de vice-présidente du Comité exécutif. Elle y représente le Consortium de Lausanne formé par le Centre hospitalier universitaire vaudois et l’Institut universitaire de formation et de recherche en soins de l’Université de Lausanne.

« Je suis heureuse de poursuivre cet engagement qui nous a déjà apporté beaucoup » confie-t-elle. « Le SIDIIEF est un incroyable réseau, il nous connecte à nos collègues de Belgique, du Canada, de France et du Liban notamment, et à ce que les experts développent dans ces pays là. C’est une source d’innovation incontournable. »

Joachim Rapin présidera un Conseil consultatif

Adjoint à la Direction des soins du CHUV, Joachim Rapin présidera le Conseil consultatif sur la qualité des soins et la sécurité des patients. Il s’agit de l’un des deux conseils consultatifs via lesquels des experts internationaux contribuent aux grands dossiers du SIDIIEF.

Le Conseil consultatif sur la qualité des soins et la sécurité des patients regroupe des experts d’un large panel d’institution reconnues comme McGill, Montfort, CHU Québec, CHU Liège et CNRS notamment.

 

Le Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l’espace francophone (SIDIIEF) est une organisation sans but lucratif, qui a pour mission de constituer, de mobiliser et d’animer un réseau mondial infirmier francophone de haut niveau qui réfléchit collectivement aux grands enjeux de santé. Instance de référence internationale, le SIDIIEF facilite, au sein de la communauté infirmière francophone, le partage des expériences et des savoirs infirmiers afin de contribuer au développement de la santé et à l’amélioration des soins offerts aux populations, et de permettre à la profession d’atteindre le plein potentiel de son champ d’exercice.

 Dernière mise à jour le 29/10/2020 à 16:10