Les HUG et le CHUV inaugurent leur magasin central commun

Publié par Rachel Perret Antille le 14.01.2019
Les HUG et le CHUV ont inauguré leur nouvelle plateforme logistique commune Vaud-Genève à Bussigny. En délocalisant leurs magasins centraux dans un nouveau bâtiment, les deux hôpitaux libèrent de l'espace au coeur des deux cités hospitalières.

Les HUG et le CHUV ont inaugure en pre sence des conseillers d’Etat Mauro Poggia (GE) et Pierre-Yves Maillard (VD) leur nouvelle plateforme logistique commune Vaud-Gene ve a Bussigny. Les deux ho pitaux ont pris la de cision de de localiser leurs magasins centraux dans un nouveau ba timent afin de pouvoir libe rer des espaces pre cieux au c--oe--ur des deux cite s hospitalie res.

Faisant face a un de fi de mographique important, les directions des HUG et du CHUV mettent tout en --oe--uvre pour moderniser leurs infrastructures. La plateforme logistique commune Vaud-Gene ve, baptise e PLEXUS-Sante (pour Plateforme Logistique EXterne pour les Unite s de Soins), leur permet de re cupe rer, sur leurs cite s hospitalie res respectives, quelque 2000 me tres carre s chacun. PLEXUS-Sante regroupera les stocks d’articles me dicaux de consommation courante. Apre s une phase de constitution de stock, les premie res commandes a destination du CHUV et des HUG de buteront en mars 2019.

Lors de la ce re monie d’inauguration, les conseillers d’Etat Mauro Poggia et Pierre-Yves Maillard se sont fe licite s de ce partenariat strate gique, te moin de la bonne collaboration hospitalie re intercantonale le manique.

Edipresse Groupe a finance la construction de la plateforme logistique sur un terrain lui appartenant. Les HUG et le CHUV ont finance les ame nagements inte rieurs, le syste me d’information ainsi que les e quipements et se partagent les frais de location et les cou ts d’exploitation. PLEXUS-Sante est e quipe e des dernie res technologies. Elle dispose notamment d’un syste me de stockage automatique de grande hauteur (environ 10 me tres) d’une capacite de 58'000 caisses, ainsi que de processus logistiques semi-automatise s et informatise s. A titre d’exemple, les robots permettent d’assurer 1850 mouvements par heure.

Une centralisation qui permet des e conomies

L’e loignement de la plateforme a l’exte rieur de la ville dans un lieu plus accessible et unique pour les livraisons du CHUV et des HUG permet des e conomies d’e chelle sur les contrats d’achats aupre s des fournisseurs estime s a 2%, soit CHF 2.4 millions par anne e. Ceci entrai nera e galement une diminution conse quente - pre s de la moitie selon une estimation - du nombre de mouvements de gros camions sur les deux cite s hospitalie res.

Le personnel, soit l’e quivalent de 15 postes plein temps, be ne ficiera de conditions de travail nettement ame liore es gra ce a un environnement moderne, su r et lumineux. L’automatisation de certaines ta ches permet notamment de diminuer la pe nibilite du travail. Une double simulation, l’une physique avec des collaborateurs et l’autre en re alite virtuelle, a e te re alise e afin de garantir un ame nagement ergonomique des postes de travail. Ceci permettra de pre parer les quelques 540 commandes journalie res pour re pondre aux besoins des unite s de soins.

 Dernière mise à jour le 18/02/2019 à 16:10