L’avancement du projet CoVICIS

Publié par Bellonia Gloria le 24.06.2022
Grâce aux puissantes plateformes de virologie et d’immunologie du Département de médecine, de laboratoire et pathologie (DMLP), le CHUV à l’opportunité unique de pouvoir participer au projet européen CoVICIS.

La coordination a été confiée au Professeur Pantaleo Guiseppe, chef du Département DMLP et le Professeur Gottardo Raphael, directeur du Centre de la Science des Données Biomédicales (BDSC).

CoVICIS est un consortium financé par le programme européen Horizon Europe (2021-2027. Il implique 14 partenaires de 7 pays – Suisse, Italie, France, Allemagne, Pays-Bas, Éthiopie et Afrique du Sud.

Le programme a pour but de suivre les évolutions du SARS-CoV-2 et les effets des nouveaux variants préoccupant (VOC) par une approche globale avec des plateformes virologiques et immunologiques couplées à des études de surveillance génomique et à diverses cohortes dans l'UE et en Afrique subsaharienne. Les objectifs sont d’identifier et d’analyser l’impact sur la population, de surveiller les variants et les réactions immunologiques.

Ces objectifs sont structurés pour répondre aux trois questions suivantes :

  1. Susceptibilité à l'infection par les VOC après une infection antérieure, dans le cadre d'un long-COVID ou après la vaccination avec différents vaccins ;
  2. Risque posé par les VOC chez les patients immunodéprimés,
  3. Modalités d'infection et réponses immunitaires chez les enfants.

La diversité des cohortes donne une possibilité unique d'étudier l'évolution du virus dans différents contextes, où les réponses immunitaires et cellulaires spécifiques au SARS-CoV-2 devraient varier de manière très significative.

 Dernière mise à jour le 26/07/2022 à 18:10