Modification du rapport de résistance HIV à partir du 19.11.07

Madame, Monsieur, cher(e) Collègue,

Par la présente, nous tenons à vous rendre attentif aux modifications et améliorations des rapports de résistance VircoTYPE HIV-1 que vous recevrez dès à présent . En voici la liste résumée :

  1. Mise à jour des seuils de susceptibilité cliniques (CCO1 et CCO2) et biologiques (BCO). Désormais une mise à jour de ces seuils en fonction des nouvelles connaissances se fera chaque année.
  2. Mode d'impression des mutations affectant la susceptibilité mises en évidence chez votre patient. Désormais, seules les mutations-clé répertoriées par les centres universitaires comme celui de Stanford ou les firmes pharmaceutiques figureront sur la 1ère page du rapport. En revanche, la totalité des mutations ayant un impact sur la susceptibilité (plus de 200 pour le darunavir "boosté", p. ex.) figurera sur la 2ème page, en comparaison avec la souche de référence HXB2.

    En présence d'un mélange de populations virales avec 4 acides aminés différents en une position donnée, les 4 acides aminés seront indiqués. Si plus de 4 acides aminés sont mis en évidence, ils seront représentés par un X.

  3. En présence d'un mélange de populations virales avec des susceptibilités différentes à un anti-rétroviral donné, la susceptibilité indiquée sera celle déterminée par la mutation causant la réponse virologique la plus faible. En effet, c'est cette mutation-là qui deviendrait rapidement prédominante en cas d'administration du médicament en question.
  4. La méthode de détermination du sous-type de HIV-1 a été améliorée. De ce fait, une attribution du virus de votre patient à un sous-type différent pourra se produire dans 0.5 % des cas.
  5. Le rapport incluera les mutations de résistance à l'étravirine et le phénotype virtuel pour ce nouvel NNRTI (anciennement TMC 125) dès que la FDA aura donné son accord (prévu pour janvier 2008).

Nous sommes bien entendu à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire et vous adressons, Madame, Monsieur, cher(e) Collègue, nos salutations les meilleures.

Dr. Philippe Bürgisser

Responsable FAMH
HIV, hépatites et cytométrie en flux
Décembre 2007

 

 Dernière mise à jour le 04/09/2019 à 11:05