Une combinaison de tests pour le dépistage du HIV dans l'heure

Selon les "Concepts de test VIH 2004 et 2006" de l'OFSP, tout dépistage de l'infection à HIV doit allier la détection de l'Ag p24 à celle des anticorps anti-HIV. Jusqu'en juillet 2006, nous avons utilisé à cette fin l'une des stratégies les plus performantes, à savoir la recherche en parallèle des anti-HIV-1/HIV-2, à l'aide du test Cobas Core Anti-HIV 1+2+O, et celle de l'Ag p24, à l'aide du test HIVAg Modular E170. Or, fin 2006, Roche a arrêté la production du test Cobas Core Anti-HIV 1+2+O. D'autres fabricants ont eux aussi cessé la production des tests de détection des anticorps seuls.

Après des essais comparatifs, et afin d'assurer une prise en charge clinique optimale, nous utilisons depuis lors le test combiné dit de 4ème génération HIV COMBI (qui détecte les anti-HIV-1/HIV-2 et l'Ag p24) et le test HIVAg en parallèle. Ils sont exécutés tous les deux sur le même automate (Modular E170). Il peut paraître à première vue surprenant de tester deux fois l'Ag p24, une fois avec le test COMBI et une 2ème fois avec le test HIVAg. La raison en est pourtant simple: alors que la limite de détection de l'Ag p24 par le test COMBI n'est que de 33 pg/ml, cette limite est de 4 pg/ml pour le test de l'Ag seul. De ce fait, dans une série de 21 patients avec préséroconversion/séroconversion détectée dans notre laboratoire de diagnostic, seuls 22 échantillons sur un total de 29 se sont avéré positifs avec le test HIV COMBI seul, alors que les 29 ont été correctement identifiés en associant le test HIVAg au test HIV COMBI.

L'utilisation de deux tests réalisés sur l'automate Modular E170 nous permet donc de maintenir la qualité de notre service tout en améliorant sa rapidité d'exécution. En effet, cela nous permet de délivrer durant les jours ouvrables, et sur requête spécifique, un résultat dans l'heure qui suit l'arrivée de l'échantillon au laboratoire. Bien entendu, un tel résultat ne sera définitif qu'en cas de négativité des tests. En dehors des ces heures, seules les requêtes dûment justifiées, conformément à une procédure bien établie, seront prises en considération par notre service de piquet.

Cyril André

Laborantin médical-Chef d'Unité

 

Prof. Giuseppe Pantaleo

Médecin-Chef de Service

 

Décembre 2009

 Dernière mise à jour le 04/09/2019 à 11:05