Précisions sur la procédure à suivre pour une demande de sérodiagnostic CMV et/ou EBV

La recherche d’une infection à CMV et/ou EBV doit se faire de la manière suivante:

  • Pour le diagnostic d’une infection latente ou d’une séroconversion, c’est un sérodiagnostic qui est désiré (diagnostic indirect):
    • bon d’examen N° 060, Examens sérologiques
    • 1 monovette blanche-sang natif (sérum) de 9 ml
    • acheminement à la réception des laboratoires au BH18-100
    • renseignements et résultats: Laboratoire de sérologie (IMU) – 021-314.40.70
  • Pour documenter une infection active à CMV et/ou EBV C’est la méthode de biologie moléculaire d’amplification d’un gène spécifique (PCR) qui est désirée (diagnostic direct):
    • bon d’examen N° 151, Examens microbiologiques
    • monovette rouge-sang EDTA de 2,7 m
    • acheminement à la réception des laboratoires au BH18-100
    • renseignements et résultats: Laboratoire de diagnostic moléculaire (IMU) – 021-314.40.48
  • Dans certains cas particuliers, une recherche dimmunité cellulaire peut être demandée:
    • bon d’examen N° 050, Immunologie
    • 2 monovettes rouge-sang EDTA de 9 ml (18ml)
    • acheminement à la réception des laboratoires au BH18-100
    • renseignements et résultats: Laboratoire d'immunologie et allergie (LIA) – 021-314.08.05

Juin 2012

Lorsque, par erreur, un prélèvement est réalisé pour une recherche d’immunité cellulaire
(18 ml de sang EDTA), il ne peut pas être utilisé pour un sérodiagnostic ou la biologie moléculaire, et doit, par conséquent, être jeté.

 Dernière mise à jour le 28/06/2019 à 08:09