La formation des infirmiers en psychiatrie. Histoire de l’école cantonale vaudoise d’infirmières et d’infirmiers en psychiatrie 1961-1996 (ECVIP)

La formation des infirmiers en psychiatrie. Histoire de l’école cantonale vaudoise d’infirmières et d’infirmiers en psychiatrie 1961-1996 (ECVIP) 

Jérôme Pedroletti
VIII et 231 p., 14x22.5, 2004 
Collection : Essais & documents
ISBN 2-8257-0884-4
ISSN 1424-5388
CHF 36.– / 24 euros

À l’heure où la profession infirmière se reconfigure, à travers la mise en place des HES, se pose de nouveau la question de l’adaptation de la formation aux exigences de la réalité complexe des soins. Il est utile, à travers la monographie d’une école de psychiatrie, de rappeler la manière dont cette école s’est construite, le cadre spécifique dans lequel elle s’est développée et qui l’a singularisée des écoles de soins généraux, ainsi que l’évolution qui lui fut propre. D’une tradition d’apprentissage fondée sur un recrutement local, elle passa en effet par paliers successifs à une formation de meilleur niveau dans laquelle l’élève-infirmier devint étudiant et le moniteur, enseignant. Sa fermeture, si elle a constitué une ouverture vers l’ensemble de la profession dans une définition commune des soins, a laissé un goût amer à ceux qui défendaient l’idée d’une séparation radicale entre le soin somatique et le soin psychiatrique.

Voir le sommaire (pdf, 518k)

En vente en librairie ou directement en ligne auprès de Médecine & Hygiène​​​​​​​

 Dernière mise à jour le 23/10/2019 à 11:19