Le compas & le bistouri.

Le compas & le bistouri. Architectures de la médecine et du tourisme curatif: l’exemple vaudois (1760–1940) (épuisé)

Dave Lüthi, avec une préface d’Anne-Marie Châtelet
Collection : Bibliothèque d'histoire de la médecine et de la santé
XXII et 548 pages, 16,5 x 24 cm, 2012
​​​​​​​ISBN 978-2-9700640-2-2
​​​​​​​ISSN: 1424-5388
​​​​​​​CHF 59.- / 53 euros

Epuisé

Les établissements médicaux vaudois construits entre 1760 et 1940 sont des témoins privilégiés de l’émergence de l’architecture rationnelle ainsi que de phénomènes historiques et sociaux tels que la médicalisation de la société et du territoire, l’essor du tourisme médical, le transfert des modèles et des technologies. L’étude des hôpitaux, des sanatoriums, des cliniques et des établissements de bains montre comment l’invention d’une « architecture à soigner » est le fait conjoint du médecin et de l’architecte, tous deux cherchant à faire de ces établissements des faire-valoir de leur pratique ainsi que des monuments à la gloire de la santé publique ou de la philanthropie.

Né à la Chaux-de-Fonds, Dr ès lettres (2008), Dave Lüthi est professeur assistant à la section d’histoire de l’art de la Faculté des lettres de l’Université de Lausanne. Ses recherches portent sur l’architecture domestique, religieuse, hôtelière et médicale des 16e–20e siècles, sur l’art funéraire et la production artistique du patriciat suisse sous l’ancien régime ainsi que sur la conservation du patrimoine bâti. Il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages et de près de cinquante articles portant sur le patrimoine suisse.

Voir le sommaire (pdf, 253k)

En vente en librairie ou directement en ligne auprès de Médecine & Hygiène​​​​​​​

 Dernière mise à jour le 04/11/2019 à 08:42