Anatomie d’une institution médicale. La Faculté de médecine de Genève (1876-1920)

Philip Rieder

En co-édition avec Médecine & Hygiène
2009, XII et 392 pages, 140 illustrations, 16.8 x 24 cm
Collection : Bibliothèque d’histoire de la médecine et de la santé
ISBN: 978-2-9700536-3-7

Philip Rieder, historien spécialisé dans l'histoire sociale, est chercheur à l'Université de Genève. Il a exploré l'histoire de l'enfance, l'histoire de la discipline ecclésiastique, avant de se tourner vers l'histoire de la médecine. Outre cet ouvrage, il est l'auteur d'une trentaine d'articles scientifiques ainsi que d'un ouvrage sur l'histoire du patient dans la région romande au 18e siècle.

En vente en librairie ou directement en ligne

Cet ouvrage est le fruit d’une importante enquête réalisée sur les origines de l’école médicale de l’Université de Genève. Imposée en 1876 par un parti politique ambitieux, la Faculté de médecine se doit avant tout d’attirer des étudiants. Dans ce contexte, les enseignants et des chercheurs s’efforcent de s’imposer dans les milieux hospitaliers, auprès des malades et dans d’autres domaines de la vie genevoise. Le monde médical doit en outre s’adapter aux découvertes microbiologiques alors révolutionnaires de Louis Pasteur et de Robert Koch. À travers l’exemple genevois, caractérisé par l’intense activité d’un groupe d’hommes dans les sphères universitaire, hospitalière et politique, cet ouvrage illustre plus largement les transformations profondes de la médecine entre la deuxième moitié du 19e et la première moitié du 20e siècle.

Table des matières​​​​​​​

 Dernière mise à jour le 22/11/2022 à 16:31