Jessica Schupbach

L’Asile de Marsens (Fribourg), lieu d’écriture à la fin du 19e siècle

Faculté des lettres, Université de Lausanne

Thèse en cours sous la direction de Vincent Barras, IHM, CHUV-Unil

Résumé

Les productions asilaires découvertes en 2008 en vue de l’exposition Art Brut fribourgeois (Collection de l’Art Brut, Lausanne, 06 février – 18 octobre 2009) au sein des archives médicales du Centre de soins hospitaliers de Marsens constituent le point de départ de cette étude. L’ampleur chronologique de la source considérée (1876 à aujourd’hui) nous permet d’examiner les pièces textuelles et graphiques réalisées par les patients de l’institution fribourgeoise dans une perspective historique. Nous dressons un portrait de leur contexte de création à travers l’étude de l’« art d’écrire » à Marsens et d’une portion d’histoire de l’établissement et de son fonctionnement, mais nous tentons aussi de cerner leur contexte d’émergence en considérant l’archive elle-même comme un matériau « physique » d’intérêt. Cette mise en perspective croisée portera ainsi un éclairage sur la notion d’art brut en général en interrogeant les réceptions successives – médicales et artistiques – des productions. Les sources bibliographiques et les outils d’approche auxquels nous nous référons sont pluridisciplinaires (histoire, histoire culturelle, histoire de la médecine, psychiatrie, histoire de l’écriture, littérature, histoire et anthropologie de l’art).

 

Information de contact

Jessica Schupbach
 Dernière mise à jour le 08/10/2018 à 10:37