Vasiliki Kondylaki

Le pouvoir thérapeutique de la poésie archaïque grecque : une recherche sur l'expérience du deuil entre psychologie et poétique

Faculté des lettres, Université de Lausanne

Thèse en cours sous la direction de David Bouvier, Faculté des lettres, Université de Lausanne & de Vincent Barras, IHM, CHUV-Unil

Résumé

Ma thèse intitulée, «Le pouvoir thérapeutique de la poésie archaïque grecque: une recherche entre psychologie et poétique», porte sur l’effet bénéfique de la parole par rapport à l’expérience du deuil dans la poésie homérique; en même temps, elle cherche à examiner les effets de cette même poésie dans le monde contemporain, et en particulier, dans la société grecque moderne. Ce projet de thèse est sous la direction conjointe de deux professeurs à l’Université de Lausanne: du Prof. David Bouvier, professeur ordinaire de Langue et Littérature grecque (Faculté des Lettres) et du Prof. Vincent Barras, professeur ordinaire d'Histoire de la médecine (Faculté de Biologie et de Médecine). 

Plus concrètement, l’objectif de la première partie de ma thèse est d’évoquer la façon dont la construction et l’appropriation des différentes formes de discours dans la poésie homérique agissent de manière bénéfique sur les héros épiques en deuil. Par les termes ἀοιδή, ἔπος, λόγος, μῦθος, j’examine les différents contextes dans lesquels la parole poétique, qu’elle soit chantée ou humaine, peut se représenter elle-même comme source d’apaisement d’une souffrance mentale. Les critères pour le choix des passages homériques sont les mots ou les discours qui se prononcent en dehors du cadre rituel des funérailles et qui mettent l’accent soit sur le contenu (valeur symbolique de l’histoire) soit sur les conditions et les effets de l’acte de parler de l’une ou l’autre des manières suivantes: i) répétition et construction des narrations; ii) interaction entre un narrateur et un auditeur; iii) écoulement des larmes qui s’avèrent thérapeutiques.

Quant à la seconde partie de ma thèse, celle-ci s’inscrit dans la thématique des témoignages littéraires. Ces témoignages visent à mettre en lumière la réception empirique des passages homériques, analysés de manière théorique lors de la première partie, dans la société grecque moderne. Il s’agit d’examiner les réactions émotionnelles des Grecs d’aujourd’hui quand ils lisent ou écoutent une poésie antique; est-ce que les héros épiques peuvent servir d’exempla aux hommes contemporains dans la gestion de leurs douleurs? Mon hypothèse de recherche est que la poésie épique peut encourager l’expression des émotions, lorsqu’une personne est invitée à évoquer une souffrance; qu’elle peut lui faire croître son besoin de partager avec d’autres gens ses émotions et ses pensées. Je suppose que cette extériorisation et ce partage des émotions liées à des expériences pénibles pourront avoir une fonction bénéfique sur les gens d’aujourd’hui.

Information de contact

Vasiliki kondylaki
 Dernière mise à jour le 19/07/2018 à 11:24