Elise Rapp

Trajectoire d’une innovation de santé autour d'un parasite «importé» et conséquences sur le vécu de femmes enceintes migrantes

Faculté de biologie et de médecine, Université de Lausanne

Thèse en cours sous la direction de Franco Panese, IHM, CHUV-Unil & SSP, Unil & de Raphaël Hammer, Haute Ecole de santé Vaud

Résumé

Cette thèse propose d’explorer la manière dont se dessine en Suisse une politique de prévention de la transmission materno-infantile d’une parasitologie dite « importée » (le parasite de Chagas) ainsi que la manière dont le public concerné vit l’application de ce dispositif.

Afin de construire mon cadre d’analyse, je m’appuierai sur des approches relatives à la sociologie de l’innovation (en santé et sociale) ainsi qu’à la sociologie du risque et de la migration. Des outils d’analyse historique seront également mis à profit pour retracer la chronologie de la mise en place du dispositif.

 Dernière mise à jour le 02/04/2019 à 08:16