Utilisation des dosimètres

Le dosimètre badge permettant de mesurer l’exposition au « corps entier » est porté au niveau de la poitrine (art. 8, ODosim). Si le travailleur bénéficie d’équipements de protection individuelle (tablier plombé, …), le dosimètre est porté en dessous de ladite protection (art. 10, ODosim).

Le port de plusieurs dosimètres peut devenir nécessaire quand la valeur de dose indiquée par un seul dosimètre n’est pas représentative à cause de l’inhomogénéité du champ de radiation (art 9, ODosim). Ceci est particulièrement le cas en radiologie interventionnelle, où le port d’un deuxième dosimètre est obligatoire. Sur demande du responsable en radioprotection sur place, un deuxième dosimètre peut être fournit qui est porté au-dessus de ladite protection (art. 10, ODosim).

Le dosimètre bague permettant de mesurer l’exposition aux extrémités est porté à la main la plus exposée aux rayonnements ionisants, c’est-à-dire la main étant pour la plupart du temps la plus proche de la source (art. 12, ODosim).

► ATTENTION : Les dosimètre badge et bague sont individuels et nominatifs. Ils ne doivent être portés que par la personne auquel ils sont attribués. En dehors de la période de travail, les dosimètres doivent être rangés à l’abri des sources de rayonnement, de la chaleur et de l’humidité.

 Dernière mise à jour le 11/04/2019 à 13:57