Prix pour la recherche sur le diabète

Publié par Kittel Amelie le 10.11.2020
La fondation pour la recherche sur le diabète a attribué son prix annuel au Dr J. Vaucher et au Pr A. Thomas pour leur projet visant à mettre en lumière les liens entre le diabète de type 2 et l’exposition à différents toxiques, dont l’arsenic.

Le diabète de type 2 représente un problème de santé publique majeur ; en Suisse, il touchait 4,4% de la population en 2017. Si plusieurs facteurs de risque du diabète ont été identifiés depuis de nombreuses années, sa survenue n’est pas entièrement expliquée par ceux-ci. D’autres facteurs, pas ou peu étudiés jusqu’à présent, pourraient expliquer l’augmentation des cas de diabète de type 2, malgré toutes les mesures de prévention instaurées.

 

L’exposition aux métaux lourds (comme l’aluminium, l’arsenic, le plomb, le cadmium, le cobalt ou le nickel) représente un risque pour la santé et le développement de maladies tel que le diabète. Un apport d’arsenic par l’alimentation, dans l’eau ou le riez par exemple, peut-il influencer l’apparition d’un diabète de type 2 ?

Julien Vaucher et Aurélien Thomas se pencherons sur la question, à travers l’utilisation des données de l’étude CoLaus, en s’appuyant sur une approche génétique éprouvée.

 

Le comité scientifique de la Fondation pour la recherche sur le diabète, sur avis d’un jury indépendant, a retenu ce projet et apportera son soutien pour un montant de CHF 84’111.-

 

Voir le communiqué

 Dernière mise à jour le 26/11/2020 à 16:10