Rôle des proches

Jeux de hasard et d’argent

L'entourage des personnes qui ont des problèmes de jeu est le plus souvent touché lui aussi par les conséquences du jeu excessif. Endettement, emprunts, mensonges, absences, promesses non tenues, retrait, sautes d’humeur, stress ou même activités illégales, violences, conduites suicidaires sont autant de manifestations du jeu excessif qui peuvent affecter l’entourage.

Les proches expérimentent des états émotionnels aussi divers que l’inquiétude, la colère, le doute, un sentiment d’impuissance, le désespoir. Or, l’entourage n’a pas la capacité de changer le comportement de la personne qui jouer. Le changement ne peut venir que de celle-ci.

Dans la mesure du possible, il vaut mieux éviter de surveiller le joueur, ou de tenter de contrôler ses comportements. Il est également préférable de ne pas chercher à l’excuser, ni à vouloir le protéger en essayant de réduire les conséquences de ses actes. Même s’ils partent en général d’un bon sentiment, ces comportements ont plutôt pour effet de dé-responsabiliser la personne. Une attitude plus constructive consiste à lui expliquer calmement les conséquences que son comportement de jeu a sur l'entourage, et à le laisser face à la responsabilité de ses actes, pour autant que cela soit humainement possible. En parallèle, il importe pour les proches de se recentrer sur eux et d’essayer de rétablir l’équilibre dans leur propre vie. Il ne faut pas hésiter à mettre en place des mesures qui permettent de protéger son argent des dépenses intempestives du joueur.

Enfin, lorsque le joueur fréquente les maisons de jeu, les proches ont la possibilité de signaler une situation problématique au service des mesures sociales des casinos suisses.

Jeux vidéos et internet: conseils pour les parents

Les parents peuvent se sentir dépassés par les activités de leur enfant ou adolescent sur Internet. Ils sont souvent les premiers à s'inquiéter d'un possible usage excessif.

Voici quelques conseils pratiques destinés aux parents:

  • S’informer sur le contenu des jeux ou des activités sur Internet, par exemple en demandant à son enfant de faire découvrir en direct son monde virtuel ; cela peut être l’occasion d’instaurer un dialogue autours de ces activités, de les dédramatiser.
  • Etre attentifs aux contenus des jeux vidéo et des pages Internet visités par ses enfants. Les normes PEGI (Pan European Games Information, soit système européen d’information sur les jeux) aident à se faire une idée des jeux adaptés à l’âge de ses enfants.
  • Dialoguer avec ses enfants sur les bénéfices et les risques des jeux vidéo et d'Internet
  • Selon l'âge et la situation de l'enfant, mettre des limites au temps passé et encourager la pratique collective plutôt qu'individuelle.
 Dernière mise à jour le 24/09/2018 à 16:02