Soutien aux proches

Les troubles liés aux jeux d'argent n’affectent pas seulement l’individu, mais aussi les familles et les proches.

Les conséquences des troubles liés aux jeux d'argent sur l'entourage varient selon les situations et selon la nature du lien qui unit le proche et la personne qui joue. Les conséquences les plus courantes sont d'ordre financier (factures communes non payées, budget impacté, endettement etc.), relationnel (isolement, mensonges, conflits, perte de confiance, etc.) et émotionnel (insécurité, anxiété, culpabilité, colère, désespoir, etc.). La cellule familiale dans son entier peut être fragilisée et dans les cas les plus sévères, se trouver précarisée (perte de logement, de statut professionnel) ou touchée par la violence intra-familiale (menaces verbales, violence physique).

Les autres conduites addictives sans substance peuvent aussi avoir un retentissement sur l'entourage. Il est donc important de proposer des espaces dédiés aux proches et à leur besoins spécifiques.

Quel soutien?

Au cours des consultations les proches bénéficient d'une écoute et d'un soutien dans leur vécu face à la personne présentant la conduite addictive. Il s'agit d'identifer des pistes qui permettent de trouver un meilleur équilibre entre soutien à la personne présentant la conduite addictive et préservation de l'équilibre familial et de sa propre qualité de vie. Il est souvent utile également de transmettre au proche des informations sur le processus de la conduite addictive, et sur les ressources mobilisables. Le proche peut être orienté ou accompagné vers d'autres structures comme les centres sociaux ou de désendettement, une psychothérapie ou d'autres ressources spécifiques.

Des entretiens de couple et/ou de famille sont par ailleurs proposés.

Les consultations sont remboursées par l'assurance-maladie de base (LaMal).

Contacts

Renseignements:
Centre du jeu excessif
Consultation
Du lundi au vendredi, 9h à 12h et 13h à 18h
Tél. +41 21 314 8400
 Dernière mise à jour le 24/09/2018 à 16:02