Examens diagnostiques

Rendez-vous

Les produits utilisés en médecine nucléaire sont complexes à fabriquer et à transporter. Comme les traceurs perdent rapidement leur radioactivité, il est essentiel d'arriver à l'heure. Nous vous proposons des rendez-vous du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 14h à 16h30.

Contre-indications

La grossesse est une contre-indication importante. Vous devez impérativement nous signaler avant l'examen si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. Dans les autres cas, un test de grossesse est réalisé avant tout examen afin d'éviter toute situation de grossesse. Un collaborateur du service discutera ensuite avec vous de l'opportunité d'effectuer un examen ou une thérapie en médecine nucléaire.

Comment se préparer

Les diagnostics de médecine nucléaire n'exigent pas de préparation importante. Certains examens demandent simplement par exemple d’arriver à jeun. Votre médecin vous donnera tous les renseignements nécessaires, mais vous pouvez également consulter nos documents qui donnent des informations détaillées sur chaque type d'examen.

Le déroulement de l’examen

Les examens par scintigraphie ou scanner PET/CT durent de 2 à 4 heures. Ils se déroulent généralement en quatre temps:

  1. Dans un premier temps, le produit radiopharmaceutique est injecté. Parfois, le produit est administré une seconde fois durant la prise d’images (étape 3).
  2. Vous observez un repos de 1 à 3 heures afin de laisser au produit le temps de circuler dans le corps et de se concentrer dans l’organe devant être observé.Dans certains cas, nous vous demandons de boire quelques verres d’eau afin de faciliter la circulation du traceur dans le corps. Vous pouvez rester allongé ou, suivant le type d’examen, vous déplacer, vaquer à vos occupations ou encore prendre un repas.
  3. La prise d’images dure ensuite de 10 à 45 minutes. Pour l'examen PET/CT, votre lit coulisse lentement à travers un détecteur en forme du tunnel. Le technicien médical garde constamment un contact visuel avec vous. Vous pouvez à tout moment communiquer avec lui par interphone.
  4. Après la prise d'images, notre personnel évalue la qualité des images. Nous vous demandons d’attendre encore un peu au cas où des prises de vue complémentaires seraient nécessaires.

Les documents décrivant chaque examen vous donneront plus de détails.

Est-ce désagréable?

La séance n’est ni douloureuse ni bruyante et est généralement bien tolérée. Lorsque le produit est injecté, le processus est similaire à une prise de sang.

La position allongée peut éventuellement s'avérer inconfortable, mais des dispositions seront prises pour améliorer votre confort (coussins, couvertures, etc.). Dans de rares cas, des désagréments spécifiques à certains examens peuvent survenir, tels que des maux de tête ou un peu de fièvre.

L’équipe médicale reste en contact permanent avec vous pour répondre à toutes vos questions et vous rassurer. Si vous le souhaitez, un technicien de médecine nucléaire peut même vous présenter l'appareil quelques jours avant la séance: il suffit d'appeler le secrétariat pour en faire la demande.

Les scintigraphies s’effectuent sur une machine ouverte. Le technicien restera néanmoins proche de vous afin de vous rassurer.

Les examens PET/CT s’effectuent dans une machine fermée. Il est important de nous signaler avant l’examen si vous êtes claustrophobe. Le technicien prendra un soin particulier à rester au plus proche de vous et à vous rassurer. Un simple changement de position suffit parfois pour se calmer, comme par exemple se mettre couché sur le ventre. Si nécessaire, nous pouvons également vous proposer un léger tranquillisant.

Après l’examen

Vous pourrez immédiatement reprendre toutes vos activités dès la sortie de la salle d’examen, y compris votre travail. La radioactivité administrée ne représente aucun danger, ni pour vous ni pour votre entourage. Nous vous recommandons de bien vous hydrater afin d’éliminer rapidement les restes du produit.

Le personnel médico-technique ne délivre aucun résultat directement après l’examen, car il est nécessaire que l’ensemble des données soit analysé de manière détaillée. C’est votre médecin traitant ou votre médecin spécialiste qui vous donnera le résultat lors de la prochaine consultation.

 Dernière mise à jour le 10/12/2017 à 14:57