Immunothérapie: un prix majeur pour l’Institut Ludwig Lausanne

Publié par Keller Cannelle le 18.11.2020
La branche lausannoise de l’Institut Ludwig de recherche sur le cancer, rattachée au CHUV et à la Faculté de biologie et de médecine de l’UNIL, est récompensée par la Société pour l’immunothérapie du cancer.

La branche lausannoise de l’Institut Ludwig de recherche sur le cancer dirigée par le Prof. George Coukos, rattachée au CHUV et à la Faculté de biologie et de médecine de l’UNIL, est récompensée par la Société pour l’immunothérapie du cancer pour sa contribution d’équipe remarquable dans la compréhension, le développement et l’amélioration des résultats de cette thérapie de pointe.

Dans le cadre du Congrès annuel marquant son 35e anniversaire, la SITC – Society for Immunotherapy for Cancer, la société internationale la plus prestigieuse dans le domaine de l’immunothérapie du cancer, attribue son Team Science Award à l’Institut Ludwig Lausanne. Lors d’une cérémonie en ligne présentée par le Prof. Mario Sznol, président de la SITC, le Prof. George Coukos, directeur de l’institut, reçoit cette distinction qui honore les équipes de recherche qui ont apporté une contribution remarquable en immunothérapie au cours des 35 dernières années.

La SITC a sélectionné l’Institut Ludwig Lausanne en reconnaissance de la longue histoire des contributions très diverses apportées par ses nombreux scientifiques, depuis sa création en 1973 jusqu'à aujourd'hui, à la compréhension de l'immunobiologie et à l'amélioration des résultats des patients atteints de cancer.

Le Prof. George Coukos a déclaré : « Ce prix international revêt une importance particulière. Décerné par des pairs, il consacre l’approche de la science en équipe que nous pratiquons à Lausanne, et les efforts conjoints que nous menons, sous l’égide du Swiss Cancer Center Léman, avec le Département d’oncologie et les autres départements et services du CHUV, la Faculté de biologie et de médecine de l’Université de Lausanne, la Faculté des Sciences de la Vie de l’EPFL, et la Fondation ISREC. C’est aussi une reconnaissance mondiale pour la communauté scientifique lausannoise, pour les investissements visionnaires des institutions et des autorités, au moment où nous franchissons des étapes importantes dans le développement de nouvelles immunothérapies. »

Près de cinquante ans de recherche pionnière sur le cancer

L’Institut Ludwig est présent à Lausanne depuis 1973. Sous la direction de l'immunologiste Jean-Charles Cerottini, l'antenne de Lausanne a d'abord mené des études sur le développement et la diversification fonctionnelle des cellules T du système immunitaire, qui jouent un rôle central dans le ciblage des tumeurs. Les travaux dans ce domaine ont également conduit à la mise au point de méthodes de clonage de tous les types de cellules T et de tests de la fonction des cellules T qui ont été adoptées dans le monde entier.

Des recherches approfondies ont ensuite été menées sur la dynamique des réponses immunitaires par l’entremise des cellules T, et sur le traitement et la présentation des antigènes qui activent ces cellules. En partenariat avec les pionniers de l'immunologie du cancer de Ludwig Bruxelles, les chercheurs lausannois ont mis à profit cette expertise pour identifier de nouveaux antigènes du cancer et mettre au point les premiers vaccins contre le cancer. Les antigènes sont toujours exploités aujourd'hui pour la mise au point de nombreuses immunothérapies, et les méthodes développées à l’Institut Ludwig Lausanne pour surveiller les réponses immunitaires chez les patients participant aux essais restent des outils essentiels du domaine.

De nouvelles stratégies contre les tumeurs

Depuis 2012, sous la direction de George Coukos, la branche lausannoise de l’Institut Ludwig, qui est partie intégrante du Département d’oncologie de l’UNIL et du CHUV, poursuit sa tradition de recherche fondamentale tout en concentrant ses efforts dans la recherche translationnelle sur les thérapies individualisées des cellules T et les vaccins contre le cancer. Les scientifiques de l'Institut ont mené leurs recherches sur des phénomènes tels que les microenvironnements et les constituants immunitaires des tumeurs cérébrales et ovariennes, l'identification, l'évaluation et l'utilisation de "néoantigènes" spécifiques aux patients pour l'immunothérapie individualisée, et les mécanismes par lesquels le métabolisme du cancer sape la réponse immunitaire anti-tumorale. Ces recherches ont débouché sur de nouvelles stratégies pour la thérapie du cancer.

Un soutien massif

En collaboration avec les pouvoirs publics et la philanthropie, Ludwig Research Cancer a investi à Lausanne des dizaines de millions de francs suisses en soutien à la recherche et en infrastructures. L’Institut Ludwig Lausanne est l’un des fondateurs du Centre suisse du cancer - Arc lémanique (Swiss Cancer Center Léman).
Le Ludwig Institute for Cancer Research est une organisation à but non lucratif créée en 1971 sous l’impulsion de l’homme d’affaires américain Daniel K. Ludwig. Depuis sa création, elle a contribué pour plus de 2,7 milliards de dollars à la recherche sur le cancer. Ludwig Cancer Research est un réseau de collaboration international de scientifiques de renom qui, depuis près de 50 ans, fait oeuvre de pionnier dans la recherche sur le cancer et fait des découvertes marquantes. L’organisation soutient six sites aux Etats-Unis, et trois en Europe.

 Dernière mise à jour le 26/11/2020 à 04:10