Coronavirus: information aux patients atteints d’une maladie respiratoire chronique

 

Information aux patient(e)s de la consultation ambulatoire de pneumologie : de fin mars au 1er mai 2020, une grande majorité de nos consultations se sont faites par téléphone. Dès le 4 mai, notre activité habituelle reprendra partiellement. Certaines consultations se feront dans nos locaux et d’autres continueront à se faire à distance par téléphone. Vous serez averti(e) à l’avance par courrier des détails concernant votre rendez-vous.

 

Si vous êtes atteint(e) de l’une des maladies respiratoires chroniques suivantes :

  • Maladies pulmonaires obstructives chroniques, stades II-IV de GOLD
  • Emphysème pulmonaire
  • Asthme bronchique non contrôlé, notamment sévère
  • Maladies pulmonaires interstitielles
  • Cancer actif des poumons
  • Hypertension artérielle pulmonaire
  • Maladie vasculaire pulmonaire
  • Sarcoïdose active
  • Fibrose kystique
  • Infections pulmonaires chroniques (mycobactérioses atypiques, bronchectasies, etc.)
  • Patients sous assistance respiratoire
  • Apnée du sommeil en cas de présence dʼautres facteurs de risque (p. ex. obésité)

vous pourriez faire partie des personnes particulièrement vulnérables au coronavirus COVID-19. Il en va de même si vous êtes âgé(e) de plus de 65 ans ou avez l’une des maladies répertoriées dans l’annexe 6 de l’ordonnance 2 COVID 19 de l’OFSP.  Nous vous conseillons, en plus des recommandations usuelles, de suivre les recommandations spécifiques qui concernent les personnes vulnérables. Dans votre cas particulier, nous vous recommandons également de suivre les instructions de la ligue pulmonaire pour les personnes ayant une maladie des poumons et des voies respiratoires.

N’interrompez pas et ne modifiez pas votre traitement sans avis médical.

Si vous pensez que votre travail vous expose à un risque de contamination, par exemple en raison de contacts fréquents avec le public, vous pouvez demander – auprès de votre médecin traitant ou directement à notre consultation si vous êtes suivi(e) chez nous –  un certificat médical à l’attention de votre employeur lui suggérant d’adapter votre poste de travail pour réduire le risque d’exposition au COVID-19. Votre droit à bénéficier d’une protection est détaillé dans le chapitre 5, article 10c de l’ordonnance 2 COVID 19 de l’OFSP.

En cas d’apparition de symptômes tels que toux inhabituelle, essoufflement inhabituel, fièvre supérieure à 38°C, frissons, maux de tête, maux de gorge, douleurs musculaires, diarrhées, perte de goût ou d’odorat, restez chez vous et contactez immédiatement par téléphone votre médecin traitant. Signalez que vous faites partie du groupe vulnérable au coronavirus et que vous présentez des symptômes.

 Dernière mise à jour le 01/05/2020 à 15:42