11
déc.
14h30
à
15h30
Conférence
Auditoire Alexandre Yersin, BH08, CHUV

"Le 6ème sens" par Philippe Ligron de l'Alimentarium de Vevey

Publié par Ratel Tinguely Sonia le 11.12.2019
M. Philippe Ligron, cuisinier, pédagogue et animateur radio, nous fera l'honneur d'une conférence publique, dans le cadre des travaux de fin de formation infirmière postdiplôme en soins intensifs et d'anesthésie.

Chaque année, le Centre des formations du CHUV organise la présentation publique des travaux des professionnel-le-s en fin de formation infirmière postdiplôme en soins intensifs ou d'anesthésie.

Cette année, M. Philippe Ligron, cuisinier, pédagogue et animateur radio, responsable de la FoodEpxerience à l'Alimentarium de Vevey, nous fera l'honneur d'une conférence publique, dans le cadre de la présentation de ces travaux.

"Le 6ème sens"    

le mercredi 11 décembre de 14h30 à 15h30, à l'auditoire Alexandre Yersin, BH08, CHUV. Séance ouverte à tous, sans inscription préalable !

On parle souvent des 5 sens qui nous lient à notre alimentation, c'est bien ! Mais on oublie parfois que nous avons aussi un 6ème sens, selon Philippe Ligron, le plus important ! 

Il nous propose de poser un regard juste sur ces aliments parfois étranges qui nous entourent. Ont-ils un impact sur notre santé de tous les jours et sur notre bien-être ? 

Bon appétit ! Enfin ...Peut-être....

Comment vous présenter Philippe Ligron?

C’est déjà vous dire qu’il est responsable de la FoodExperience à l’Alimentarium de Vevey, le seul musée dédié à l’alimentation et à son histoire gastronomique agrémenté par de nombreux ateliers culinaires.

Cuisinier de formation, Philippe a un parcours international en France, en Allemagne, mais aussi au Liban, au Cambodge, au Japon, à Madagascar et en Ethiopie. C’est aussi dans ces pays qu’il a pu trouver de nombreuses réponses à ses questions professionnelles et à sa compréhension des enjeux qui attendent notre société, nos sociétés.

Sortant des sentiers battus en permanence, Philippe a complété ses recherches par de nombreuses formations supérieures en arts culinaires, cuisine mais aussi en pédagogie, Car oui, notre homme est surtout un pédagogue né, de ceux qui sont convaincus que chacun se construit en comprenant son monde grâce à l’Education, avec un « E » majuscule. Ainsi, il est donc évident de le retrouver comme expert fédéral aux examens de fin d’apprentissage, mais aussi comme enseignant pour Agrilogie qui propose une formation de Patente en valorisation des produits du terroir.

Sa devise ? « On écrit son futur en lisant son passé ».

- « Pourquoi ma mère mettait du sel sur chaque table du restaurant où mon père officiait comme chef alors que sa cuisine était irréprochable ? » Commente-t-il. « On ne se pose pas assez de question sur notre culture. Pourquoi les fourchettes ont 4 dents et pas 7 ? Pourquoi notre société semble avoir découvert que la santé humaine passe par une bonne alimentation ? C’est à Charlemagne que nous devons la réponse ou à Confucius ! »

Philippe a certaines convictions quant à ces questionnements alimentaires, mais aussi philosophiques car il est persuadé que dans la vie tout est lié et que notre alimentation vit une période charnière, celle du 6ème sens…

Homme de cheval, Philippe aime explorer toujours et encore par ses nombreuses activités annexes, comme par exemple son expérience théâtrale avec un nouveau spectacle en cours d’écriture.

Il propose aussi régulièrement des repas didactiques où les convives sont invités à voyager dans le passé au travers de repas historiques. A son actif : repas du Siècle des lumières, mais aussi de la Renaissance à 450 mètres sous terre, banquets médiévaux ou encore fameuses orgies romaines dans les arènes d’Avenches !

Fort de 18 ans d’activités humanitaires, Philippe soutient ces causes comme celle des enfants des rues à travers le monde en participant à la création de centre de formation dans des pays en voie de développement ou en soutenant des associations qui aident des enfants qui en ont besoin.

Il est d’ailleurs le parrain de l’association Down for up !

Il défend encore d’autres causes comme les produits du terroir en étant ambassadeur de marques emblématiques comme Sel des Alpes et Les lentilles Perline. Il a même créé son propre ketchup avec son fils Félix. L’idée de ce projet un peu fou mais qui rencontre un vif succès, c’est d’éviter que des producteurs se voient refuser leurs magnifiques tomates pour des raisons de mauvais calibrage !

Enfin, Philippe valide ses théories par d’autres mises en applications pratiques au travers des ateliers de cuisine qu’il anime dans le cadre de son travail à l’Alimentarium.

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez avoir un aperçu de ce qui vous attend en écoutant ses émissions culinaires truculentes tous les matins sur la RTS1 : « Bille en tête ».

 

 

 

 Dernière mise à jour le 06/12/2019 à 12:10