Rejoignez SCOHPICA, la cohorte suisse qui vous donne la parole

Publié par Jollien Nathalie le 02.11.2022
Le projet SCOHPICA (Swiss Cohort of Healthcare Professionals and Informal Caregivers) va, pour la première fois en Suisse, suivre des professionnel·les de santé et des proches aidant·es sur plusieurs années.

A son terme, cette enquête sera à même de proposer des pistes concrètes pour améliorer le bien-être des professionnel·les de santé et des proches aidant·es. N’hésitez pas à y participer!

Mené par Unisanté et l’Institut et Haute Ecole de la Santé La Source, le projet SCOHPICA donne la parole aux professionnel·les de santé et aux proches aidant·es – les deux maillons indispensables de notre système de santé – à travers la création d’une cohorte nationale.

Cette enquête permettra de mieux comprendre les trajectoires individuelles, mesurer le bien-être des professionnel·les et des proches aidant·es, tout en identifiant les causes d’insatisfaction ou de départ prématuré de la profession. Les résultats de l’enquête seront diffusés en continu sur une plateforme en ligne interactive. Un panel d’expert·es issu·es des différentes professions et des proches aidant·es participera à chaque étape du projet afin de s’assurer que celui-ci reflète leurs préoccupations.

 

Participer à SCOHPICA, concrètement, c’est…

  • répondre à un questionnaire électronique chaque année (ordinateur, tablette ou smartphone pendant environ 30 minutes).
  • la possibilité de participer à un entretien individuel ou en groupe (si intérêt).

 

Qui peut participer?

Tout·e professionnel·le de santé en contact avec des patient·es, pratiquant en Suissequel que soit le lieu de la pratique (institutionnel tel que hôpital, clinique, EMS ; ambulatoire ; communautaire dont soins à domicile, etc.) et le statut professionnel (salarié ou indépendant): médecin, assistante médicale, personnel soignant (yc ASSC, aide-soignant·e, etc.), pharmacien·ne et assistant·e en pharmacie, assistant·e/secrétaire médical·e, ergothérapeute, physiothérapeute, ostéopathe, diététicien·ne, ambulancier·ère, etc.

 

Pourquoi participer à cette étude?

Votre participation est essentielle pour la compréhension des raisons pour lesquelles les professionnel·les de santé (tel·les que vous) restent ou quittent leur profession.

Vous contribuez ainsi à l’amélioration du soutien aux professionnel·les de santé en Suisse et à leur valorisation.

Si vous souhaitez partager votre expérience et contribuer à ce projet d’utilité publique, n’hésitez plus!

Investigatrice principale

Prof. Isabelle Peytremann Bridevaux, Médecin-cheffe, Responsable du secteur Services de Santé, DESS, Unisanté

 Dernière mise à jour le 01/12/2022 à 14:10