Traitements de substitution

Lorsque 85 à 90 % des reins sont touchés chez une personne souffrant d'insuffisance rénale chronique, on parle alors d'insuffisance rénale terminale.

Cet état, consécutif à une défaillance quasi complète de la fonction d’épuration des reins entraîne un état toxique appelé urémie. Cette situation nécessite la mise en place d’un traitement de substitution de la fonction rénale. En effet, l’urémie est la cause de complications médicales sévères qui, en l’absence de traitement, conduisent irrémédiablement à un décès.

Les traitements de substitution de la fonction rénale comprennent:

Tout patient qui présente une insuffisance rénale chronique sévère, non réversible, est informé de ces 3 modalités de traitement lors d'une consultation appelée consultation pré-dialyse.

Pronostic et suivi

 Dernière mise à jour le 06/04/2018 à 23:11