Axes de recherche

La recherche s’oriente vers deux axes prioritaires:

1) Questions éthiques, psycho-sociales et spirituelles

  • Désir de mort et désir de vie
  • Décisions médicales et existentielles
  • Rôles et droits des proches

2) Systèmes de santé, formation et communication

  • Continuité des soins
  • Communication professionnelle
  • Formation et développement de compétences

Ces deux axes ont été choisis car ils englobent des questions complexes qui comportent de nombreuses dimensions: physiques, psychologiques, spirituelles, sociales et éthiques.

Le fait d’explorer ces deux axes permet de s’assurer de la cohérence globale du système de santé et de la prise en charge des patients concernés. L’objectif est d’étudier principalement ce qui se passe en dehors des hospitalisations, c’est-à-dire à domicile ou en EMS. C’est en effet là que se trouve la majorité des personnes.

A la jonction de ces deux axes, le projet de soins anticipé (Advance Care Planning) représente le champ de recherche sur lequel beaucoup d’efforts sont mis actuellement.

Destiné aux personnes atteintes de maladies chroniques ou dégénératives, le projet de soins anticipé vise à améliorer l’autonomie du patient et la qualité de sa prise en charge. Durant celle-ci, accompagné par un professionnel formé, le patient peut exprimer ses valeurs et volontés et définir un objectif thérapeutique. Cette démarche permet d’orienter au mieux sa prise en charge et celle qui adviendrait en cas d’incapacité de discernement ou d’urgence.

Cette méthode est actuellement développée en Australie, en Amérique du Nord, en Allemagne et en Suisse, particulièrement dans le canton de Zurich. La Chaire l’adapte pour la Suisse romande. Elle a ainsi initié trois projets de recherche qui proposent aux personnes atteintes de troubles cognitifs et à leurs proches un accompagnement spécialisé.

Nos projets de recherche

 Dernière mise à jour le 28/01/2020 à 18:32