Laurence Monnais

Laurence Monnais, historienne de la médecine, est professeur titulaire au département d’histoire et directrice du Centre d’études asiatiques (CETASE) de l’Université de Montréal (Canada). Spécialiste de l’histoire et de l’anthropologie de la santé en Asie du Sud-est et au Québec (médecines traditionnelles, médicament, maladies infectieuses, vaccinations), elle travaille actuellement à une histoire mondiale de la rougeole à l’ère vaccinale financée par le Conseil de la Recherche en sciences humaines (CRSH, 2019-23) canadien. Auteur de Vaccinations. Le mythe du refus (PUM/Georg éditeur, 2019) et de The Colonial Life of Pharmaceuticals. Medicines and Modernity in Vietnam (CUP, 2019) récipiendaire du prix du meilleur livre en histoire de la médecine de la European Association for the History of Medicine and Health (EAHMH) en 2021, elle est impliquée depuis le début de la pandémie de Covid-19 dans un programme d’intervention, Covivre (https://sherpa-recherche.com/sherpa/projets-partenaires/covivre/), destiné à atténuer les effets de la crise sur les communautés vulnérables de Montréal. Elle est également la rédactrice en chef d’une nouvelle revue en humanités médicales, Soin, Sens et Santé.

Information de contact

Laurence Monnais
 Dernière mise à jour le 19/11/2021 à 13:04