Les soins d'une brûlure de 2e degré

Une brûlure de 2ème degré engendre l'apparition de cloques et peut être douloureuse pour votre enfant.

Pour la soigner et s'assurer d'une bonne cicatrisation, il est important de consulter votre pédiatre, qui prodiguera les soins nécessaires. En cas d'indisponibilité, vous pouvez contacter la Centrale téléphonique des médecins de garde de votre canton. En cas de doute, ces professionnel-le-s vous dirigeront vers un hôpital de zone ou l'Hôpital de l'enfance.

Vous découvrirez ci-dessous les soins appliqués par nos médecins ou notre personnel soignant face à ce type de brûlure.

Traitement de la douleur

L’équipe soignante reste très attentive à la notion de douleur tout au long du processus de soin, et peut administrer, si besoin est, un médicament pour la calmer, tel qu’un anti-inflammatoire ou de la morphine. Le gaz MEOPA (protoxyde d’azote et oxygène) peut aussi être administré pour des enfants dès 2 ans. Cette méthode favorise la détente sans endormir l’enfant pendant la pose du pansement.

Les infirmier-ère-s en pédiatrie

Crème et pansements

Une brûlure de 2ème degré doit tout d'abord être nettoyée. Une pommade désinfectante est appliquée avec un pansement de protection.

Pour les brûlures plus importantes et/ou suintantes, le pansement sera fait avec des composés favorisant le processus de cicatrisation tout en réduisant les risques d'infection. Il est contrôlé toutes les 24h à 48h.

Il peut arriver que la brûlure soit profonde et la peau trop endommagée pour cicatriser. L’utilité d’une greffe de peau peut alors être discutée. Voir les soins d’une brûlure grave (3e degré)

Contacts

Pour une brûlure non-vitale:
Centrale téléphonique des médecins de garde du canton de Vaud
Tél. 0848 133 133
 Dernière mise à jour le 12/09/2018 à 18:11