A la maison

Pour poursuivre la convalescence, il est conseillé de rester actif au domicile et de manger selon ses habitudes.

Une nutrition adaptée

La nutrition reste importante à la maison, où le patient peut boire et manger selon ses habitudes. Aucun aliment particulier n’est interdit. Mais s'il a moins d’appétit que d’ordinaire pendant un certain temps, qu’il se rassure, c’est normal.

Mobilisation régulière

La mobilisation demeure un élément-clé pour le bien-être du patient. Rester actif à la maison ou faire des promenades favorisent sa convalescence. Il ne faut toutefois pas se forcer: le patient ressentira une plus grande fatigue qui peut persister durant quelques semaines et il évitera de soulever des lourdes charges pendant trois mois environ.

Anti-douleurs selon les besoins

Seul le patient est à même d’évaluer ses besoins et de sentir s’il se porte beaucoup mieux. Il aura certainement besoin de prendre des comprimés contre la douleur, même après son retour à la maison. Il pourra toutefois les arrêter lorsqu’il estimera qu’ils ne sont plus nécessaires.

 Dernière mise à jour le 15/05/2018 à 20:12