Après l'opération

Pour améliorer la récupération et diminuer les risques de complications, il est important de manger et bouger après l'intervention chirurgicale.

Mobilisation rapide

Quelques heures seulement après l'intervention, les patient-e-s sont amené-e-s à se lever et à bouger. Ne pas le faire rend le corps plus fragile et peut causer à terme davantage de problèmes (cicatrisation, mobilité, etc.). Cette mobilisation précoce est un élément-clé pour le bien-être des patient-e-s.

Anti-douleurs sur mesure

En parallèle aux progrès de l'anesthésie, l'antalgie (gestion de la douleur) a également fait des progrès considérables en quelques années. Les nouveaux produits permettent de mieux calibrer le besoin de chaque patient, et ainsi ne donner que la dose nécessaire, et de diminuer entre autres les nausées.

Bonne nutrition postopératoire

Grâce aux mesures prises avant et pendant l'intervention, les patient-e-s sont aptes à assimiler de la nourriture plus rapidement après leur réveil. La nourriture qu'ils ou elles désirent leur est donc servie après l'opération, ce qui leur permet de rejoindre leur domicile plus rapidement et de vite reprendre des forces.

 Dernière mise à jour le 15/05/2018 à 20:09