Cadre des soins pour les personnes hospitalisées

INFORMATION À L'INTENTION DES PROCHES

L’un-e de vos proches est hospitalisé-e dans une des unités hospitalières du Département de psychiatrie du CHUV.

Voici quelques informations sur le cadre des soins dont elle ou il bénéficie durant son séjour hospitalier.

Le cadre des soins

Par principe, toutes les unités hospitalières du Département sont ouvertes, ce qui signifie que les patient-e-s peuvent y circuler librement. Cette décision a été prise car il a été constaté qu’une telle approche favorise la création d'une relation de confiance nécessaire à la bonne conduite des traitements.

Ces conditions peuvent toutefois être modifiées en cas de besoin. Pour chaque patient-e-s, nous évaluons le risque de fugue et de mise en danger et aménageons l’encadrement en conséquence. En fonction de l’état de santé de la personne soignée, le cadre des soins est donc adapté, allant d’un cadre strict dans l’unité avec un accompagnement permanent, à des sorties libres sur le site, voire à des congés à l’extérieur de l’hôpital.

Une attention toute particulière au risque suicidaire

Notre attention se porte en particulier sur le risque suicidaire, qui est évalué régulièrement. Le degré d’encadrement est adapté en fonction de celui-ci. Les mesures que nous mettons en œuvre nous permettent de protéger au mieux les personnes en danger et de limiter au maximum les événements tragiques, même si nous ne pouvons prévenir à 100% toute tentative suicidaire.

Patient-e-s admis en mode non volontaire

Des conditions particulières sont appliquées aux patient-e-s placé-e-s à des fins d’assistance (PLAFA) (par opposition à une hospitalisation sur un mode volontaire, cf encadré). Le cadre de soins présenté ici est valable pour ces personnes, qui ne sont cependant pas libres de quitter l’hôpital. Nous sommes donc amenés à les faire rechercher par la Police si elles ne respectent pas cette règle..

Plus d’informations sur ces deux modes d’admission

Vous avez des questions ? Vous souhaitez en parler avec l’équipe soignante ?

N’hésitez pas à faire part de vos observations, interrogations et inquiétudes à l’équipe soignante qui s’occupe de votre proche. Le dialogue et à la confiance que nous pourrons construire ensemble contribueront à augmenter la sécurité de la prise en charge.

D’autres professionnel-le-s sont également à votre disposition pour parler de vos préoccupations en tant que proches d’une personne hospitalisée, pour répondre à vos questions et entendre vos observations sur le fonctionnement hospitalier. Des offres de soutien spécifiques sont par ailleurs proposées aux proches de patient-e-s hospitalisé-e-s.

Ressources de soutien pour les proches

Les ressources de soutien pour les proches liées aux Département de psychiatrie du CHUV sont accessibles sur cette page.

 Dernière mise à jour le 07/08/2018 à 14:26