Quelles décisions dois-je prendre?

La déclaration de consentement vous permet de vous positionner sur les points A et B ci-dessous:

A. La réutilisation des données et des échantillons pour la recherche

En cochant «OUI» au point A et en signant la déclaration de consentement, vous acceptez que vos données et échantillons biologiques (sang, urine, etc.), collectés au cours des soins, soient conservés et réutilisés à des fins de recherche. 

  • Les données sont celles qui figurent dans le dossier médical: il peut s’agir des résultats d’analyses, des traitements médicaux, des examens, des interventions, etc. 
  • Les échantillons sont ceux récoltés lors des soins (traitement et diagnostic) et qui ne sont plus nécessaires pour les soins (tissus prélevés lors d’une opération, urine, sang, etc.) 
  • Les données/échantillons incluent ceux qui ont été collectés par le passé, mais également ceux qui seront collectés durant les séjours hospitaliers actuels et futurs 
  • Selon les projets de recherche, les données et échantillons seront codés ou anonymisés.

Les données/échantillons peuvent être utilisés dans des projets de recherche:

  1. déjà connus au moment de la signature ou encore non définis 
  2. pour procéder à des analyses génétiques (analyse de l’ADN, molécule contenue dans les cellules de l’organisme et support de l’information codée dans vos gènes) ou non génétiques (dosages de protéines, de marqueurs biologiques, etc.) 
  3. menés en Suisse ou à l’étranger, dans des institutions publiques ou privées, mais toujours dans le respect et la sécurité des personnes concernées.
  • Tout projet de recherche utilisant des données ou échantillons doit avoir obtenu l’autorisation de la commission d’éthique compétente 
  • Tout usage commercial de vos données ou échantillons est exclu.

En cochant «NON» au point A et en signant la déclaration de consentement, vos données cliniques et/ou échantillons biologiques ne pourront pas être utilisés pour la recherche dans le contexte du consentement général.

B. La participation à la Biobanque génomique du CHUV

En cas de «OUI» au point A, vous pouvez encore, si vous le souhaitez, contribuer à la Biobanque génomique du CHUV (BGC) en cochant «OUI» au point B de la déclaration de consentement.

  • La participation à la BGC implique un prélèvement de sang supplémentaire de 7.5 mL dans le but de réaliser des analyses génétiques. Ce volume de sang est collecté une seule fois en plus des autres échantillons prélevés lors des soins 
  • Dans la mesure du possible, le prélèvement est réalisé lors d’une prise de sang déjà prévue pour les soins, afin d’éviter une piqûre supplémentaire 
  • Ce prélèvement est effectué dans la mesure où votre santé le permet, une seule fois, même en cas de séjours répétés. Néanmoins, il pourrait être effectué à nouveau si l’échantillon prélevé n’est pas conforme aux exigences requises (qualité et/ou quantité insuffisantes).
 Dernière mise à jour le 03/09/2020 à 11:15