Syndrome prémenstruel

Le syndrome prémenstruel décrit une combinaison de symptômes physiques qui apparaissent le plus souvent les jours qui précédent les règles.

Ces symptômes sont à la fois d’ordre psychique (irritation dépressive, anxiété, changement d’humeur, manque d’intérêt ou encore difficulté à la concentration) et physique (tension dans les seins, maux de tête, œdèmes ou ballonnement).

L’impact sur la qualité de vie est important et peut augmenter en intensité lors de l’avènement de la ménopause.

Causes

Ce syndrome peut être dû à une réponse anormale aux changements hormonaux naturels du cycle menstruel. Il est favorisé par le tabagisme, l’abus d’alcool et le surpoids, ainsi que par des prédispositions génétiques.

Diagnostic et traitement

Le diagnostic se pose par une anamnèse approfondie (les renseignements que vous fournissez sur l’histoire de votre maladie). Elle peut mettre en évidence des symptômes qui apparaissent avant les règles (dans la deuxième phase du cycle) et disparaissent à leur arrivée. Un tel diagnostic n’est pas toujours simple à définir car le syndrome prémenstruel peut être associé à d’autres troubles.

Il existe plusieurs options thérapeutiques efficaces qui dépendent de chaque patient. Il est avant tout important d’exclure les mauvaises habitudes alimentaires et de suivre une bonne hygiène de vie comme la pratique d’exercices physiques. Les médecins prescrivent parfois des médicaments ou un soutien psychologique.

Contact

Médecine de la fertilité et endocrinologie gynécologique
Maternité du CHUV
Av. Pierre-Decker 2
1011 Lausanne
Tél. +41 21 314 32 76
Fax +41 21 314 32 74
 Dernière mise à jour le 17/08/2018 à 10:46