Descriptif

Programme TIPP (traitement et intervention précoce dans les troubles psychotiques)

Le programme Traitement et intervention précoce dans les troubles psychotiques (TIPP) est le programme ambulatoire spécialisé du Service de psychiatrie générale dédié à la détection et à l’intervention précoce des troubles psychotiques débutants. Il s’adresse aux jeunes adultes entre 18 et 35 ans et est composé de deux volets de détection et d’intervention précoce :

Le volet ARMS (At-Risk Mental States) pour les jeunes adultes qui présentent des difficultés psychiques (repli, dépression, nouvelles difficultés et absentéisme scolaire, obsessions, etc.) qui peuvent être en lien avec l’émergence d’expériences psychotiques atténuées et le volet Premier épisode psychotique pour les jeunes adultes avec une psychose aigue, débutante et non traitée.

     

    Direction

    Dre Alessandra Solida

    Médecin adjointe

    Dr Vincent Bonnarel

    Chef de clinique adjoint

    Nadir Mebdouhi

    ICUS, responsable case-manager
    Programme TIPP
    Consultations de Chauderon
    Place Chauderon 18
    CH - 1003 Lausanne
    Tél. +41 21 314 0050

    Public/Admission

    Tranche d'âge: adulte
    18-35 ans
    Prise de rendez-vous: directement par le patient
    Type de consultation: psychose débutante

    Consultations

    Du lundi au vendredi, de 08h00 à 18h00.

    Objectifs

    Les objectifs du programme TIPP sont de détecter et de traiter de manière précoce les patient-e-s développant un premier épisode psychotique, afin de minimiser les effets sur le long terme de tels troubles. Cette démarche vise également à offrir les meilleures chances de récupération possibles après un premier épisode de psychose. Mais également à promouvoir le rétablissement des patient.e.s, favoriser leur réinsertion sociale, scolaire ou professionnelle.

    Offre de soins

    Le programme hospitalo-ambulatoire TIPP  est spécialisé dans le traitement des psychoses émergeantes. Il s'adresse aux patients âgés de 18 à 35 ans qui ne sont pas au bénéfice d’un traitement antipsychotique ou qui le sont depuis moins de 6 mois. Divisé en 2 pôles, le programme combine, selon les besoins, et pour une durée allant jusqu'à 3 ans:

    1. Pôle ambulatoire
      La consultation ambulatoire propose une prise en charge psychiatrique et psychothérapeutique, une approche familiale, un programme de remédiation cognitive, un soutien social et professionnel. Des groupes de rencontre pour patients ainsi que des groupes d’information pour les proches sont proposés.  Ce programme peut être soutenu par l'équipe du Suivi intensif dans le milieu (SIM) qui s’occupe de l’évaluation et de la prise en charge intensive dans la communauté et qui constitue une alternative à l’hospitalisation. Cette équipe est spécialisée dans le soutien à l’engagement dans les soins.
    2. Pôle hospitalier
      Les patients du programme sont hospitalisés au sein de l’hôpital psychiatrique universitaire de Cery dans l’unité Azur. Une prise en charge psychiatrique et psychothérapeutique est proposée. Cette dernière peut être combinée avec une approche familiale, une approche cognitivo-comportementale ainsi qu’un soutien social et professionnel. Des groupes d’information sur la psychose, les médicaments, la consommation de cannabis et sur le travail concernant les idées délirantes sont intégrés au programme de soins. D’autres activités sont possibles incluant le Tai Chi, l’ergothérapie, le groupe DVD, le groupe alimentation, l'activation physique et la physiothérapie avec piscine.

    L'équipe du programme TIPP est également active dans des programmes de recherche translationnelle, notamment en collaboration avec le Centre de neurosciences psychiatriques (CNP).

    Les valeurs que nous défendons

    Nous privilégions la pluridisciplinarité dans notre travail avec le patient, qui est considéré comme un partenaire. Nous mettons l’accent sur la définition d’objectifs communs, sur les moyens pour y parvenir et sur le soutien aux proches. Nous sommes particulièrement sensibles, à l’établissement d’une relation de confiance et au respect de l’autonomie en tenant compte des ressources.

    Le rôle du case-manager

    Il est le référent, le fil rouge du suivi pendant 3 ans, en binôme avec le médecin. De formation infirmier, assistant social ou psychologue, le Case Manager engage la personne et facilite l’accès aux soins. Il travaille sur l’intégration de l’expérience psychotique et la réinsertion socio-professionnelle. Il facilite le contact avec les familles et vise le rétablissement avec une vision optimiste mais réaliste.

    Brochures à l’intention des professionnels de la santé

    Les brochures du programme TIPP facilitent le dialogue sur différents thèmes relatifs à la psychose entre les professionnels de la santé et les personnes qui ont eu un premier épisode psychotique (cannabis, psychose, médicaments, rétablissement).

    Elles sont composées de fiches que l’on dépose sur une table et que les participants sélectionnent en fonction de leur intérêt. Chaque fiche comporte un titre et une image qui accrochent l’intérêt des participants. Un petit texte qui décrit un problème et propose des solutions permet de lancer la discussion. Par exemple:

    Pour en savoir plus

    Adresser une demande au Programme TIPP

    S’agissant d’un programme spécialisé avec des indications précises, les demandes de prise en charge doivent être adressées, via l'e-mail de contact ci-contre, par un.une médecin, un.une soignant.e ou un.une intervenant.e social.e ou professionnel.le, doutant sur une éventuelle psychose débutante.

     Dernière mise à jour le 24/03/2021 à 16:05