Maladies microcristallines

Qu’est-ce que c’est?

Il s’agit d’une inflammation articulaire provoquée par la présence de cristaux dans l’articulation. Plusieurs formes de cristaux provoquent ce type d’inflammation:

  • les cristaux d’urate (maladie appelée goutte)
  • les cristaux de pyrophosphate de calcium (maladie parfois nommé «pseudo-goutte»)
  • les cristaux d’hydroxyapatite (périarthrite calcifiante ou tendinite calcifiante)

Quelles en sont les causes?

Un excès d’acide urique dans le corps provoque la goutte. Cet excès est dû au déséquilibre entre la synthèse et l’élimination d’acide urique. Lors que l’excès dépasse les limites physiologiques, l’acide urique forme des cristaux d’urate, qui se déposent autour et dans les articulations.

Quant aux cristaux de pyrophosphate de calcium et d’hydroxyapatite, qui se forment principalement dans le cartilage articulaire, ils sont souvent liés à l’arthrose.

Les symptômes

La goutte se manifeste par une douleur soudaine et très vive là où l’articulation est enflammée. Il s’agit souvent de la base du gros orteil, mais la goutte peut également atteindre d’autres articulations comme celle du pied, du genou ou des doigts de la main.

L'articulation enflammée est enflée, chaude et très douloureuse. La douleur, qui se déclenche souvent la nuit, empêche tout contact avec l'articulation. La crise peut s’accompagner d’un peu de fièvre (38°C), de sueurs et d’agitation.

Les autres cristaux causent moins souvent de l’arthrite aiguë, et, même si ils sont présents dans l’articulation, ne provoquent pas toujours une inflammation.

Les traitements

Pour la goutte, des médicaments tels que la colchicine, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et les corticostéroïdes permettent de contrôler et limiter les symptômes de l’inflammation aiguë et de faire baisser le taux d’acide urique. Une bonne hygiène de vie (limiter la consommation de viande, d’alcool et les médicaments qui pourraient faire monter le taux d'urate) est importante. Les médicaments qui baissent l’urate (les hypouricémiants) sont parfois nécessaires et sont employés sous surveillance médicale.

Pour les autres formes d’arthrite microcristalline, le traitement actuel est symptomatique, car les médicaments qui empêchent leur formation n’existent pour l’instant pas.

Examens et traitements

A lire

Contacts

Service de rhumatologie:
Du lundi au vendredi, de 8h30 à 16h30
Tél. +41 21 314 9454
Médecin responsable:
Pr Thomas Hügle
 Dernière mise à jour le 26/07/2018 à 15:05