Emphysème pulmonaire

Traitement

Le patient peut ralentir la progression de l'emphysème en cessant de fumer. Il existe des traitements médicamenteux délivrés par les pneumologues. Rarement un traitement chirurgical peut être proposé:

  • la chirurgie de réduction de volume pulmonaire
  • la transplantation pulmonaire.

Ces deux opérations sont à considérer comme palliatives, c’est à dire qu’elles améliorent la qualité de la vie du ou de la patient-e mais pas la durée de celle-ci. Nous aimerions insister sur le fait que ces deux opérations ne s’adressent en fait qu’à une faible minorité de patient-e-s emphysémateux, même à un stade très avancé de leur maladie. L’évaluation des patient-e-s emphysémateux potentiellement candidat-e-s à l’une de ces deux opérations relève d’une prise en charge multidisciplinaire par des spécialistes.

La chirurgie de réduction de volume pulmonaire se base sur le principe que la distension progressive du parenchyme pulmonaire repousse de plus en plus la paroi thoracique en une position d’inspiration forcée. L’excursion de la paroi thoracique pendant la respiration s’en trouve fortement réduite, ce qui empêche la paroi thoracique de faire son travail de soufflet. Ceci diminue fortement la quantité d’air qui entre et qui sort du thorax.

La résection d’un partie non-fonctionnelle mais fortement distendue du parenchyme pulmonaire permet à la paroi de reprendre en partie sa place et de retrouver une capacité d’excursion qui rétablit partiellement sa fonction de soufflet.

La plupart du temps, cette opération est réalisée par thoracoscopie.

 Dernière mise à jour le 08/05/2019 à 09:48