Dilatation des bronches

Les bronchiectasies représentent des dilatations anormales, parfois sacculaires, des bronches qui se remplissent plus ou moins de mucus. Comme ces sécrétions stagnent dans l’arbre bronchique, elles sont souvent infectées.

Le symptôme principal est une toux grasse et productive de quantités importantes d’expectorations blanches ou jaunes, parfois fétides. L’autre manifestation est la surinfection du parenchyme pulmonaire dépendant de ces bronchiectasies causant une pneumonie. Cette complication nécessite un traitement antibiotique.

Traitement

Le traitement des bronchiectasies repose essentiellement sur une antibiothérapie délivrée par les pneumologues et une physiothérapie respiratoire intensive qui aide le ou la patient-e à éliminer ces sécrétions abondantes.

Dans certains cas de bronchiectasies associées à des surinfections pulmonaires fréquentes et très bien localisées à un segment (ou lobe) pulmonaire, il y a lieu d’envisager la résection de ce segment (ou lobe) pulmonaire.

L’autre complication occasionnelle mais classique des bronchiectasies est l’hémorragie par rupture d’un vaisseau intrabronchique fragile lors d’un effort de toux. Cette complication peut occasionner l’expectoration de petites taches de sang. Elle peut toutefois devenir importante et menacer la vie du ou de la patient-e. En général, on propose la résection du segment pulmonaire qui a saigné si le ou la patient-e est en état de supporter l’intervention pour le ou la mettre à l’abri du risque de récidive d’hémorragie.

 Dernière mise à jour le 19/06/2019 à 09:40