Notre département regroupe de vastes compétences - amenées par les professionnels du CHUV et de l'UNIL, ainsi que par le recrutement de nouveaux experts mondiaux

Le département

Son histoire, ses entités

Le Département d'oncologie UNIL CHUV a été créé le 1er janvier 2013. Il est dirigé par le professeur George Coukos, un pionnier internationalement reconnu de l'immunothérapie du cancer. Le département a tout d'abord regroupé des unités et services existants du CHUV et s'est ensuite développé à travers la création de nouveaux services spécialisés.

Aujourd'hui, le Département d'oncologie regroupe:

  • le Service d'oncologie médicale - l'ancien Centre pluridisciplinaire d'oncologie (CePO), une fondation privée en place au CHUV depuis 1988, a constitué les bases du Service d'oncologie médicale actuel. Il s'occupe principalement de l'aspect médical des traitements anticancéreux, ainsi que de la recherche sur le cancer.
  • le Service de radio-oncologie - ses dicastères spécialisés et une expertise clinique couvrent l’ensemble des pathologies oncologiques. Le plateau technique est à la pointe sur le plan européen avec une plateforme de radiothérapie de haute précision comportant deux Tomothérapies et un CyberKnife, appareil robotisé dédié pour la stéréo-radiothérapie, notamment des tumeurs en mouvement . En termes de recherche, le service offre plusieurs axes innovants tels que la combinaison de l’immunothérapie et de nouvelles thérapies moléculaires avec la radiothérapie, et le développement de nouvelles modalités de radiothérapie expérimentale.
  • le Service d'hématologie - ce service assure le diagnostic des hémopathies au niveau de la moelle hématopoïétique et du sang périphérique. Il prend en charge les leucémies aigües et chroniques, les lymphomes et le myélome multiple, ainsi que tous les désordres se rapportant à l’hématologie non-maligne et l’hémostase pour les patients hospitalisés et ambulatoires.
  • le Centre des thérapies expérimentales (CTE) - il chapeaute toutes les activités de recherche clinique translationnelle du département. Le CTE a pour vocation principale la transition la plus efficace possible de nouveaux traitements et techniques de soins, du laboratoire au chevet du patient.
  • Les groupes de recherche UNIL CHUV et du Ludwig Institute for Cancer Research Lausanne, particulièrement axé sur le domaine de l'immunothérapie. Ils forment le Département d’oncologie fondamentale et sont pour la plupart installés au Biopôle et au Centre des laboratoires d’Epalinges (CLE), Lausanne.

Lausanne et le cancer - tout un historique

Un environnement d'exception

Le Département d'oncologie bénéficie également d'un environnement exceptionnel:

  • Il fait partie du Centre suisse du cancer - Arc lémanique (en Anglais: Swiss Cancer Center Léman, ou SCCL) en phase de développement avec l'Université de Lausanne, l'EPFL , les HUG, l'Université de Genève et la Fondation ISREC.
  • Le vaisseau amiral du SCCL (Agora Centre du cancer, date de réalisation prévue: 2017), un nouveau bâtiment spécialement conçu pour favoriser les échanges internes et externes entre chercheur-euse-s, bio-ingénieurs et clinicien-ne-s, sera implanté sur le site du CHUV.
  • Lausanne est, avec Genève, au coeur de la région lémanique et d'un réseau de plus de 200 entreprises et start-up dans le domaine du bio-engineering et de l'industrie pharmaceutique.
Service de radio-oncologie
Service et Laboratoire central d'hématologie
Centre de thérapies expérimentales (CTE)
Recherche
Centre suisse du cancer Lausanne

Agenda

Actualités

 Dernière mise à jour le 08/08/2018 à 08:56