Hôpital des enfants

Création d'un pôle de soins pour enfants et adolescents

Un projet de grande envergure

Doté d’une surface utile de 13'405 m2, le nouvel hôpital prendra en charge les enfants et adolescents. Il offrira l’avantage de regrouper la majorité des activités pédiatriques dans ce nouveau bâtiment (hospitalisations, consultations générales et spécialisées, urgences pédiatriques, radiologie ou encore bloc opératoire). Les soins intensifs demeureront au BH.

Situation du nouvel hôpital et visite virtuelle

Le site de l'Hôpital des enfants s’étendra de l’angle de l’avenue Pierre-Decker et de la rue du Bugnon à l’esplanade devant l’entrée du BH.

Découvrez ici son implantation dans la cité hospitalière en 3D:  NHE et Esplanade

Cette localisation permettra:

  • une grande accessibilité pour la population, notamment sous l’angle des transports publics et du parking
  • une proximité du HE avec le plateau technique (urgences vitales) du CHUV, la Maternité et l’Hôpital Nestlé, afin de bénéficier d’un maximum de synergies
  • une superficie suffisante pour regrouper dès 2024 la majorité des activités de l’enfance et de l’adolescence dans un espace commun.

L’Hôpital des enfants sera en mesure d’accueillir les parents dans les chambres d’hospitalisation pour la nuit. Il proposera aussi des espaces pour les proches des patient.e.s, des zones de jeux, de détente et de socialisation, un espace spécifique pour les adolescents ou encore une salle de classe pour l’école à l’hôpital.

Le pôle "femme-mère-enfant" offrira un renforcement des soins périnataux, un meilleur suivi des femmes à risques et des adolescentes.

Plus d'espace pour le bâtiment hospitalier (BH)

La construction de l'HE permettra de désengorger le Bâtiment hospitalier en libérant 5'000 m2 à son niveau 11. Cet étage sera dédié aux soins.

L'ancien hôpital

Actuellement, l’Hôpital de l'enfance est situé à Montétan, à l’ouest de la Ville de Lausanne. Cet hôpital accueille des consultations ambulatoires et les cas considérés comme plus «légers». La cité hospitalière abrite l’activité dite «lourde», les urgences vitales, les soins intensifs, les pathologies nécessitant la compétence des spécialités pédiatriques, l’imagerie médicale, etc.

Une fenêtre sur le chantier

Voir le chantier en direct

Agenda du projet

  • Projet voté par le Grand Conseil en avril 2013
  • Lauréat du concours en février 2014
  • Mise en service en 2023
  • Coût: 204.05 millions CHF (construction et équipements)
 Dernière mise à jour le 21/10/2020 à 10:08