Échocardiographie de stress

L’échocardiographie de stress a pour but d’évaluer la fonction contractile du ventricule gauche en situation de repos et durant une stimulation artificielle du cœur. Un médciament, la dobutamine, qui est un stimulant de la contraction du muscle cardiaque, est introduit dans une veine au moyen d'une perfusion.

Cet examen est réalisé directement par le médecin cardiologue, assisté d’une infirmière spécialiste. Il dure 60 minutes au total.

Durant la phase de préparation, le patient est couché sur un lit d’examen, équipé de 10 électrodes. Une voie veineuse est mise en place au niveau de l’avant-bras pour permettre l’administration du médicament. La perfusion de dobutamine est administrée à doses progressives en quatre paliers et des images de la fonction cardiaque sont acquises au terme de chaque palier. Durant cette phase, il est fréquent de ressentir une augmentation des battements du cœur dans la poitrine.

Une fois la fréquence cardiaque cible atteinte ou en cas d’apparition d’anomalies de la contraction cardiaque, la perfusion de dobutamine est interrompue et la fréquence cardiaque retrouve petit à petit sa valeur de repos.

Pour quelles maladies?

  • diagnostic d'une maladie coronarienne (investigation de douleurs thoraciques à l’effort)
  • évaluation de certains cas de rétrécissement de la valve aortique.
 Dernière mise à jour le 04/05/2018 à 13:23