Affections des artères coronaires

Les maladies coronariennes englobent les maladies provoquées par le rétrécissement ou l'obstruction des artères coronaires (artères nourricières du cœur). Causé principalement par l'athérosclérose, ce rétrécissement provoque une diminution du flux sanguin vers le muscle cardiaque, qui provoque à son tour une souffrance et des douleurs caractéristiques chez les patients. Ces douleurs varient toutefois énormément selon l’individu, son âge, mais également selon les maladies déjà présentes.

Une douleur thoracique à l’effort qui s’aggrave progressivement en est le principal symptôme, avec l’apparition de douleurs au repos. La douleur se caractérise par un resserrement de la poitrine, parfois avec une sensation de brûlure. Elle se produit le plus souvent au milieu de la poitrine, avec une irradiation vers le bras gauche (ou les deux bras), vers le dos ou vers la mâchoire. Cette douleur est souvent accompagnée de nausées, vomissements, sensation de mal être, transpiration avec sueurs froides, ou de la peine à respirer.
Dans le syndrome coronarien aigu, plus précisément l'infarctus du myocarde, cette douleur thoracique typique peut survenir subitement et sans signe précurseur.

La maladie coronarienne est le plus souvent divisée en deux groupes:

 Dernière mise à jour le 04/05/2018 à 12:58