Recherche

La recherche en soins est définie par la Direction des soins du CHUV comme la totalité des activités de recherche impliquant les disciplines infirmière, sage-femme, physiothérapie, ergothérapie, technique en radiologie médicale et nutrition et diététique. Nous privilégions la recherche appliquée, dont le but premier est de développer de nouveaux savoirs applicables dans la pratique des soins. La recherche en soins est initiée, conduite et réalisée grâce à l’étroite collaboration des chercheurs et des soignants.

Quelques exemples:

Cancer du poumon : des besoins enfin satisfaits

Le cancer du poumon est l’un des plus répandus. La maladie s’accompagne souvent d’un cortège de symptômes comme l’essoufflement, la fatigue, la douleur, l’anorexie, la toux et l’insomnie. Les besoins de celles et ceux qui en souffrent sont complexes. Il est donc nécessaire de renforcer le support dont ils bénéficient pour leur permettre de faire face à un tel bouleversement de leur vie quotidienne et de gérer leurs symptômes de manière autonome.

 

Les compétences d’infirmières cliniciennes spécialisées peuvent-elles les aider? Une étude réalisée au CHUV a démontré toute la pertinence d’offrir une consultation infirmière spécifique, ce qui a été concrétisé aussitôt.
Contact email

Nouveau-nés stressés en ambulance?

Si le stress que provoque un trajet en ambulance chez l’adulte a déjà fait l'objet d'études scientifiques, qu’en est-il pour le nouveau-né?

Comme il est impossible de simplement lui poser la question, l’attention des chercheurs s’est portée sur la mesure des paramètres vitaux, du cortisol salivaire et de l’analyse du comportement pour identifier le niveau de stress provoqué par le transport en ambulance.
Contact email

Culture et schizophrénie

Pour développer efficacement les soins aux personnes atteintes de schizophrénie, il convient de prendre en compte le contexte dans lequel on s’inscrit et l’environnement culturel.

Des chercheurs suisses et indiens ont en effet démontré que ces derniers influent significativement sur la manière dont la maladie est perçue et les stratégies adoptées par les soignants pour y faire face. Ce qui fonctionne à Bangalore n’est ainsi pas toujours efficace à Lausanne!

 Dernière mise à jour le 09/08/2022 à 07:59