Définition

Au CHUV, nous nous inspirons de la définition de l’Association suisse des ergothérapeutes. L’exercice de la profession est aussi défini dans la Loi sur la santé publique vaudoise.

Définition de l’ergothérapie

L’ergothérapie est une profession de la santé centrée sur le développement et le maintien de la capacité d'agir des personnes. Elle contribue à l'amélioration de la santé et de la qualité de la vie. Elle facilite la participation aux activités quotidiennes (Définition inspirée de celle de l’Association suisse des ergothérapeutes).

Les prestations d'ergothérapie réalisées faisant l’objet d’une prescription médicale sont remboursées par les assurances maladie, accident, invalidité et militaire.

Pour pratiquer, l’ergothérapeute doit être au bénéfice d’un titre bachelor HES ou jugé équivalent. La reconnaissance des titres étrangers est assurée par la Croix-Rouge suisse.

Art.123 de la Loi sur la santé publique vaudoise

1. Sur prescription du médecin, l'ergothérapeute collabore au traitement des malades et handicapés physiques ou psychiques qui éprouvent des difficultés à réaliser ou à organiser leurs activités quotidiennes. Le traitement vise à améliorer ou à maintenir les fonctions motrices, sensorielles, cognitives ou psychiques permettant ainsi la restauration de l'autonomie dans l'accomplissement des activités du patient.

2. De manière autonome, l'ergothérapeute évalue les difficultés du patient et choisit librement les moyens et méthodes de traitement qu'il juge le mieux adaptés au patient. L'ergothérapeute propose, en séance individuelle ou de groupe, des activités ou exercices spécifiques aux besoins de la réhabilitation du patient.

3.L'ergothérapeute aménage l'environnement des personnes handicapées, conseille sur le choix de moyens auxiliaires et confectionne des moyens adaptés individuellement aux besoins du patient (orthèses, supports de positionnement, aides techniques pour les activités quotidiennes).

4. L'ergothérapeute pratique à titre dépendant ou indépendant.

5. Peuvent seules être autorisées à pratiquer les personnes titulaires d'un diplôme répondant aux exigences du droit fédéral.

Cadre légal: autres ressources

L’Association suisse des ergothérapeutes a dressé la liste des références légales importantes pour l’ergothérapie. Cette liste peut être consultée ici.

 Dernière mise à jour le 19/02/2018 à 14:03