Diabètes monogénétiques

Très rares, les formes de diabètes monogéniques sont liées à une anomalie d'un gène. Celle-ci entraîne le plus souvent une dysfonction des cellules du pancréas qui produisent l’insuline. Or cette hormone vitale fait office de clé ouvrant les portes des cellules de notre corps afin de permettre l'entrée du sucre (glucose) qui sera utilisé comme source principale d’énergie.

Les formes de diabètes monogéniques regroupent:

  • le diabète MODY (pour «Maturity Onset Diabetes in the Young»)
    Il se manifeste par la survenue d’une hyperglycémie (taux de sucre élevé dans le sang) modérée, peu évolutive, chez le ou la patient-e. On le suspecte lorsque la famille présente déjà des épisodes d'hyperglycémie.
  • les diabètes néonataux
    Cela signifie que des symptômes de diabète peuvent se manifester chez l'enfant avant l'âge de 6 mois. En cas de suspicion, le Service de néonatologie du CHUV ou le pédiatre traitant peuvent prendre contact avec notre division.

Traitement

Les traitements varient selon la forme du diabète.

Notre équipe assure le suivi du ou de la jeune patient-e en le/la voyant lors de rendez-vous, qui ont lieu en général tous les trois mois.

Comment nous joindre?

Pour bénéficier d'une prise en charge ambulatoire à la consultation de diabétologie, vous pouvez prendre rendez-vous directement par téléphone auprès de notre secrétariat. Nous vous recommandons que votre médecin traitant en soit informé.

Le secrétariat de notre division est joignable au +41 21 314 8773.
En cas d'urgence, nos patient-e-s peuvent appeler le +41 79 556 5308.

 Dernière mise à jour le 08/05/2019 à 14:11