Troubles de la glande thyroïdienne

Une maladie de la thyroïde peut engendrer un fonctionnement ralenti de cette glande située à la base du cou (hypothyroïdie), ou au contraire son hyperfonctionnement (hyperthyroïdie).

Parmi les symptômes d’un ralentissement de la thyroïde chez l’enfant, on observe une fatigue importante, une frilosité, une constipation, une prise de poids anormale et une croissance en taille plus lente. Elle peut se manifester dès la naissance ou plus tard.

En cas d’hyperthyroïdie, les signes d’appel sont le plus souvent une agitation, des palpitations, une perte de poids malgré un bon appétit et parfois une accélération de la vitesse de croissance. Finalement, la thyroïde peut également augmenter de volume (goitre) ou être le siège de nodules (boules dues à un kyste, une inflammation, une tumeur bénigne ou maligne).

Diagnostic

Des prises de sang permettent de déceler des anomalies dans la production des hormones thyroïdiennes (T3,T4 L et TSH). Leurs résultats sont obtenus en quelques jours seulement. Ils peuvent éventuellement être complétés par une échographie de la thyroïde pour préciser le diagnostic.

Traitement

Le traitement dépend de la cause. En cas d’hypothyroïdie, un traitement hormonal substitutif est entrepris, parfois poursuivi à vie. En cas d’hyperthyroïdie, le traitement peut être médicamenteux. Dans les rares cas d'un nodule à risque, une opération chirurgicale permet d'ôter la glande thyroïdienne.

Comment nous joindre?

Si l'enfant présente les symptômes ci-dessus ou un bilan thyroïdien perturbé, le pédiatre peut nous l'adresser pour une analyse diagnostique plus approfondie.

 Dernière mise à jour le 08/05/2019 à 14:11