Variations du développement sexuel

Une variation de la différenciation sexuelle (VDS), autrefois appelée hermaphrodisme, ambiguïté sexuelle ou encore intersexualité, est une variation de l’aspect des organes génitaux externes et internes. Jusqu’à récemment, on parlait de «troubles» du développement du sexe (DSD en anglais). Actuellement, on parle de «variation».

L'aspect des organes génitaux varie de l’aspect «clairement» féminin à celui «clairement» masculin, avec un large éventail de présentation entre-deux, qui nécessite parfois des examens complémentaires afin de pouvoir assigner un sexe à l’enfant. Cette condition est congénitale, ce qui signifie que l’on naît avec elle, mais elle ne se manifeste pas nécessairement à la naissance étant donné que le développement du sexe s’étend jusqu’à la fin de la puberté. Le développement sexuel est influencé par des facteurs génétiques et hormonaux qui interviennent aux différents stades de développement du sexe de l’enfant.

Traitement

La prise en charge de ces enfants doit se faire dans un centre de référence, tel que le CHUV, par une équipe pluridisciplinaire spécialisée. Celle-ci se compose de médecins spécialisés dans les disciplines suivantes, selon le besoin de l’enfant: néonatologie, endocrinologie pédiatrique, chirugie et/ou urologie pédiatrique, génétique, gynécologie et pédopsychiatrie.

Comment nous joindre?

En cas de suspicion, le pédiatre peut nous adresser l'enfant pour un bilan hormonal approfondi et la mise en place d’une prise en charge adaptée.

 Dernière mise à jour le 08/05/2019 à 14:11