Troubles hormonaux et COVID-19

Chez l’enfant et adolescent, les troubles nécessitant une substitution hormonale ne semblent pas augmenter le risque de développer une maladie COVID-19 ou créer une forme de maladie plus grave. Ceci inclus les patients sous thérapie substitutive en hydrocortisone.

Nous rappelons qu’il n’est pas recommandé d’interrompre un traitement hormonal ou de corticostéroïdes indiqué pour une pathologie chronique (maladies inflammatoires, insuffisance surrénalienne, etc.) !

 Dernière mise à jour le 05/02/2021 à 10:02