Communiqué de presse
Lausanne, 2 septembre 2022

Le CHUV : 40 ans d’une riche histoire au service d’un futur prometteur

Le CHUV fête ses 40 ans. Le 7 septembre 1982 était inauguré le bâtiment hospitalier principal après une décennie de travaux. Cette grande bâtisse visible loin à la ronde est aujourd’hui le symbole d’une institution qui dispense des soins de pointe à toute la population vaudoise et est classée parmi les 15 meilleurs hôpitaux du monde. Pour célébrer cet anniversaire, le CHUV ouvre ses portes au public les 1er et 2 octobre. Les collaboratrices et collaborateurs sont conviés à une soirée de fête exceptionnelle qui suscite l'engouement avec 4000 personnes inscrites en un temps record.

Week-end portes ouvertes les 1er et 2 octobre 2022 : 30 conférences 10 visites guidées 3 expositions ©Tomas Fryscak

Depuis 1982, le CHUV connaît une extraordinaire expansion sur différents plans. Avec près de 13 000 collaboratrices et collaborateurs, l’institution est devenue le premier employeur du canton. Le nombre de patients a presque doublé, grimpant de 27 000 en 1982 à 51 000 (en 2021), alors que les urgences traitées ont quadruplé, passant de quelque 20 000 en 1982 à 80 000 (en 2021).

Le CHUV a été inauguré à une époque où l’hôpital jouait un rôle dominant dans le système de santé. Il était même prévu que le nouveau bâtiment abrite 2000 lits, nombre finalement réduit de moitié pour en limiter les coûts. Quarante ans plus tard, cette vision qui mettait l'hôpital au centre de l'organisation des soins a évolué. Il est aujourd’hui intégré à un réseau comptant de nombreux partenaires qui accompagnent les patients après leur séjour et avec lesquels il collabore activement.

Au fil des ans, il a su tenir un double rôle et donc, un équilibre délicat : être tout à la fois un hôpital de dernier recours, tout en développant activement son profil universitaire. Il assure ses missions d’enseignement et de recherche et se distingue par une capacité d’innovation hors norme au point d’être classé depuis plusieurs années parmi les 15 meilleurs hôpitaux du monde. Dans le même temps, il s’adapte en continu pour répondre aux grands enjeux sociétaux, comme le vieillissement de la population, l’augmentation des maladies chroniques ou la pénurie de personnel de santé. Le CHUV a ainsi démontré ses qualités de précurseur en formant les premier-ère.s infirmières et infirmiers praticien.ne.s spécialisé.e.s, un cursus professionnel inédit en Suisse.

Directeur général du CHUV, Philippe Eckert remarque : « Dans un environnement qui se complexifie, marqué par la crise climatique, les difficultés économiques et la pénurie de professionnels qualifiés, nous développons l’hôpital qui assure à chaque patient des soins adaptés à sa situation et répondant à ses aspirations. L’esprit d’entreprise qui nous anime est un vecteur puissant d’innovation, qui se décline dans l’organisation de nos activités, leur digitalisation et la recherche de pointe.»

Le goût de l’anticipation

Résolument tourné vers l’avenir, le CHUV s’engage sur plusieurs fronts. Il entend offrir une médecine inclusive respectueuse de la diversité de ses patients et les soigner en les impliquant davantage dans leurs prises en charge. Il est également attentif à offrir des conditions de travail réfléchies avec ses collaboratrices et collaborateurs pour attirer et retenir les talents.

Trois exemples parmi d’autres de la capacité anticipatrice du CHUV, (voir la frise temporelle en annexe) : l’Hôpital des enfants, en construction sur l’esplanade du Bugnon, ouvrira ses portes en 2024 et permettra de regrouper la majorité des activités pédiatriques dans un nouveau bâtiment. Créé en 2021, un centre consacré au traitement des données biomédicales est destiné à accompagner les changements liés à l’avancement de l’intelligence artificielle. Enfin, le CHUV poursuit également l’élargissement des centres interdisciplinaires d’oncologie pour proposer aux patientes et patients les meilleur·e·s spécialistes, les innovations les plus pointues et une organisation fluide qui facilite leurs parcours au sein et hors de l’hôpital.

Pour la cheffe du Département de la santé et de l’action sociale (DSAS), Mme Rebecca Ruiz, «les Vaudoises et les Vaudois ont la chance assez rare de pouvoir bénéficier d’un outil de pointe, qui leur propose souvent les traitements les plus novateurs, et ils peuvent y avoir accès via leur assurance maladie de base. Cette combinaison, assez unique au monde, est le fruit de décisions visionnaires des autorités cantonales, qui ont su dès les années 60 se projeter dans le futur, en proposant un ambitieux hôpital cantonal, qui deviendra universitaire ensuite. Le Canton est fier des centres d’excellence qui s’y sont développés. »

Grand succès pour la Fête du personnel

Après avoir dû annuler en 2020 et 2021 la Fête du personnel en raison de la situation pandémique, la Direction générale a décidé de marquer un grand coup pour cette année anniversaire. Grâce aux budgets des deux éditions reportées, la fête 2022 a été ouverte à 4000 personnes, soit plus du double de la capacité habituelle de 1800 invités. Les collaboratrices et collaborateurs ont déjà répondu présent, puisque les 4000 entrées se sont envolées en un temps record. L’occasion de reprendre son souffle après une période difficile.

Week-end portes ouvertes les 1er et 2 octobre 2022

Le CHUV ouvre ses portes au grand public le week-end des 1er et 2 octobre. La population vaudoise et romande est conviée à visiter les coulisses de l’hôpital et à découvrir sa face cachée. Au programme : des lieux de soins, d’analyses ou de techniques emblématiques, mais aussi des endroits où les patients et les patientes ne se rendent jamais.

Sur inscription, il est possible de participer à dix visites guidées, présentant notamment les laboratoires, une salle de cathétérisme cardiaque, les entrailles du CHUV ou le chantier du nouvel Hôpital des enfants. Au cours des deux jours, il est également proposé d’assister à une trentaine de conférences portant sur des thèmes aussi variés que l’hypertension, l’infarctus, l’histoire du don d’organes, les nouvelles stratégies de la psychiatrie, les avancées de la thérapie fœtale ou la mémoire.

Le programme complet et le formulaire pour l’inscription des visites guidées se trouve ici.

Galerie d'images

Image d'archive de la construction du bâtiment hospitalier principal. Crédits : CEMCAV
Image d'archive du bâtiment hospitalier principal. Crédits : CEMCAV
Image d'archive du CHUV. Crédits : CEMCAV
Le CHUV annonce ses 40 ans sur la façade du futur Hôpital des enfants. Crédits : CHUV Gilles Weber

Le CHUV en bref

Le CHUV est l’un des cinq centres hospitaliers universitaires suisses, aux côtés des hôpitaux de Genève, Berne, Bâle et Zurich. Il poursuit trois missions de base confiées par les pouvoirs publics: les soins, la formation et la recherche.

En 2021, grâce à ses 12'228 collaborateurs-trices, le CHUV a accueilli 51'205 patient-e-s hospitalisé-e-s pour plus de 500'374 journées d’hospitalisation. Il a traité 80’261 urgences, assuré 1'451'300 consultations ambulatoires et accueilli 3’177 naissances. Son budget annuel est de 1.832 milliard de francs.

Afin d’assurer la formation des médecins, le CHUV est étroitement lié à la Faculté de biologie et de médecine de l’Université de Lausanne. Il collabore également avec les autres institutions universitaires lémaniques (EPFL, ISREC, Institut Ludwig, Université de Genève), les Hôpitaux universitaires de Genève, ainsi qu’avec d’autres hôpitaux, établissements de soins ou institutions, telles la Fédération des hôpitaux vaudois et la Société vaudoise de médecine.

Depuis 2019, le CHUV figure dans le classement des meilleurs hôpitaux du monde, selon le magazine Newsweek.