Le projet PENbank

Objectifs

Le projet a pour objectif de créer une infrastructure pour collecter, conserver durablement et rendre visible des données liées à l’expérience vécue de la population médicale.

Il existe aujourd’hui en Suisse une centaine de biobanques collectant des échantillons biologiques à des fins de recherche. Et si de tels réservoirs d’échantillons et de données existaient pour d’autres types de matériel ? Cette question est à la base du projet PENbank. Un de ces types de matériel, et celui que nous avions en tête pour ce projet, est constitué par l’expérience vécue, laquelle fournit de précieuses informations et indicateurs sur la relation d’une personne à son contexte et au monde.

Le projet vise donc à développer ce que nous avons appelé une PENbank (PEN pour People/Professional Experience Narrative) en vue de collecter et stocker des données expérientielles permettant à la fois leur visibilité au sein et à l’extérieur de l’hôpital et la conduite d’études scientifiques sur l’expérience de vie quotidienne et la pratique d’une population spécifique. La première PENbank, qui servira de modèle/prototype, s’inscrit dans le contexte de nos recherches et sera dédiée aux récits d’expérience de médecins (medPENbank).

Ce projet de création d’un réservoir de données relatives à l’expérience vécue (récits d’expérience) à des fins d’observation/visibilité et de recherche représente une première tentative de récolter et d’organiser à large échelle et dans le temps un matériel de type qualitatif.

Collaboration

PD Dre Céline Bourquin Sachse, Prof. Friedrich Stiefel, Amaelle Gavin (chargée de projet)

Financement

  • FNS, Spark, 2020-2021 (16 mois), 89’380 CHF
 Dernière mise à jour le 23/11/2020 à 13:41